AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
GROUPES DE PRD
On recrute en priorité des CODEURS et des JOURNALISTES n'hésitez pas à les rejoindre au plus vite o/
Le Deal du moment :
Code promo Nike : 30% de réduction sur TOUT le ...
Voir le deal

Partagez
 

 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1

Aller en bas 

Quelle fiche préférez vous ?
Candidat 1
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty28%Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
 28% [ 8 ]
Candidat 2
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty0%Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
 0% [ 0 ]
Candidat 3
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty14%Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
 14% [ 4 ]
Candidat 4
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty3%Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
 3% [ 1 ]
Candidat 5
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty7%Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
 7% [ 2 ]
Candidat 6
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty34%Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
 34% [ 10 ]
Candidat 7
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty14%Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
 14% [ 4 ]
Total des votes : 29
 
Sondage clos

AuteurMessage

Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste
_____________________

Moony
Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste

Date d'arrivée sur PRD : 01/06/2009
Messages postés : 8771
Prénom : Enora
Ton âge : 30
Profession / études : suis au Chomage (Streameuse, dev, gameuse, roi du monde et pouet)
Les logiciel(s) utilisés : Photoshop CC, Sublime text 3, Notepad++, Wamp, IntelliJ, Netbeans, Atom, VS Code, Premiere CC, Audition CC, Illustrator CC...


Mon CV PRDien
Dédicaces:
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 7:31

Concours de codage

Vote de l'épreuve 1
Bonjour à tous ♥

C'est avec un petit peu de retard mais avec beaucoup de joie que je vous annonce que les votes pour l'épreuve 1 du concours de codage sont ouverts ! Comme l'an dernier, vous aurez accès aux codes de tous les codages pour juger de ce qu'on fait les participants ainsi que le visuel.

Vous aurez une semaine pour voter, jusqu'au 14 mars !

Je vous rappelle les règles :
Spoiler:
 

Merci d'avance à tous ceux qui vont voter ! ♥

Place aux oeuvres !



La fiche à modifier :

Spoiler:
 

_______________________________________________

Night Neko a évolué en Moony






Dernière édition par Moony le Ven 3 Avr - 3:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste
_____________________

Moony
Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste

Date d'arrivée sur PRD : 01/06/2009
Messages postés : 8771
Prénom : Enora
Ton âge : 30
Profession / études : suis au Chomage (Streameuse, dev, gameuse, roi du monde et pouet)
Les logiciel(s) utilisés : Photoshop CC, Sublime text 3, Notepad++, Wamp, IntelliJ, Netbeans, Atom, VS Code, Premiere CC, Audition CC, Illustrator CC...


Mon CV PRDien
Dédicaces:
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 7:32

Candidat 1




HTML :
Code:
<link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Anton|Roboto+Mono&display=swap" rel="stylesheet"><div class="fichepres"><div class="pres-0"><img class="ficheimg-0" src="http://media.tumblr.com/tumblr_lzaym7Q1ip1qanpzp.gif"><h1>Eva Donchier</h1></div>
<div class="pres-1"><img src="https://i.servimg.com/u/f30/19/45/51/53/evadon10.jpg"><div class="descri-pres"><!--AGE--><h3>25 ans</h3><!--RACE--><h3>Vampire</h3><!--GROUPE--><h3>Aioli</h3><!--NATIONALITE--><h3>Française</h3><!--METIER--><h3>Parachutiste spatiale</h3><!--ETAT CIVIL--><h3>Il va bien merci</h3><!--ORIENTATION SEXUELLE--><h3>Osef-sexuel</h3><!--AVATAR--><h3>Sophie Turner</h3><!--SIGNE DISTINCTIF--><h3>Elle ne peux boire que du sang AB-</h3>

<strong>Delicious personality</strong>Cynique - Affectueux - Brave - Méthodique - Blasée - Têtue - Sensible - Rancunière - Grossière - Pamplemousse</div></div>
<div class="pres-2"><h3>You don't know everything about myself, me.</h3>
<div><span>Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche ! - Raymond Devos
La légion d'honneur, c'est comme les hémorroïdes, n'importe quel cul peut l'avoir. - Jean Yanne
Il faut savoir résister au pessimisme des autres. - Guy Bedos
Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ? - Pierre Desproges
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. - Pierre Dac
C'est bon de ronfler. On est vivant quand on ronfle. - Pierre Bellemare
La vieillesse. C’est la seule maladie dont on ne peut espérer guérir. - Citizen Kane
Nos cicatrices ont le mérite de nous rappeler que le passé n'a pas été qu'un rêve. - Dragon Rouge
Ne me raconte plus que tu es innocent parce que c'est une insulte à mon intelligence et ça me rend de mauvaise humeur. - Le Parrain
Si vous parlez à dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond c'est que vous êtes schyzo. - Dr House
</span><img src="http://www.serieslyawesome.tv/wp-content/uploads/2014/09/serieslyAWESOME_serienparade-014_12.gif"></div></div>
<div class="pres-3"><div class="pres3-spec1"><h3>Aime / Aime pas</h3>
<span><strong>Aime</strong>
On ne choisit pas son nom : c'est un héritage qui nous échoit après d'incommensurables péripéties, dont nos parents eux-mêmes ne sont que les protagonistes passagers. Par contre, ils portent une plus grande responsabilité dans la sélection de notre prénom, et dans l'allure que l'ensemble nom prénom prendra aux yeux du monde - Pierre Bellemare

<strong>Aime pas</strong>
S'il est vrai que l'humour est la politesse du désespoir, s'il est vrai que le rire, sacrilège blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, s'il est vrai que ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les angoisses mortelles, alors, oui, on peut rire de tout, on doit rire de tout. De la guerre, de la misère et de la mort. - Pierre Desproges</span></div><div><h3>Peur</h3>
<span>Écoute... Je n'aime pas faire la morale, mais je vais te donner un conseil qui te servira à jamais. Dans la vie tu rencontreras beaucoup de cons. S'ils te blessent, dis-toi que c'est la bêtise qui les pousse à te faire du mal. Ça t'évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n'y a rien de pire au monde que l'amertume et la vengeance. Reste toujours digne et intègre à toi-même. - Persepolis</span></div><div><h3>Envie</h3>
<span>Quand je te regarde, ce n'est pas un homme intelligent et solide que je vois. Ce que je vois c'est un gosse, culotté, qui meurt de trouille. Mais tu es un génie Will, ça, personne ne le nie. Personne ne pourrait comprendre ce qui est au fond de toi. Mais toi tu présumes que tu sais tout de moi parce que tu as vu une toile que j'ai peinte et ça, ça te permet de disséquer ma vie. Tu es orphelin n'est-ce pas ? Tu crois que je sais quelque chose des difficultés que tu as rencontrées dans la vie, de ce que tu ressens, de ce que tu es, sous prétexte que j'ai lu Oliver Twist ? Est-ce que ça suffit à te résumer ? - Will Hunting
</span></div><div class="pres3-spec2"><h3>Espoir</h3>
<span>Je souhaiterais vous faire part d'une révélation surprenante, j'ai longtemps observé les humains, et ce qui m'est apparu quand j'ai tenté de qualifier votre espèce, c'est que vous n'étiez pas réellement des mammifères... Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d'un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les humains vous êtes différents. Vous vous installez quelque part, et vous vous multipliez, vous vous multipliez, jusqu'à ce que toute vos ressources naturelles soit épuisées, et votre espoir de réussir à survivre, c'est de vous déplacer jusqu'à un autre endroit... Il y a d'autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette méthode, vous savez lesquels ?... Les virus. Les humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète, vous êtes la peste et nous, nous sommes l'antidote. - The Matrix</span></div></div>
<div class="pres-4"><img src="https://media.giphy.com/media/6Lg2qFMjuV7ji/giphy.gif">
<div class="descri-pres4"><h3>The history is what we kept in memories</h3><strong><em>Monseignor, c’est l’or… Il est l’or, l’or de se réveiller… Monseignor, il est huit or !</em> - La Folie des grandeurs</strong></div>
<span>La première trace d'activité humaine sur ce qui est aujourd'hui l'île de Jersey (la séparation d'avec le continent s'est probablement faite vers 8 000 ans BP) remonte à environ 250 000 ans, époque à laquelle les grottes de La Cotte de Saint Brélade étaient probablement utilisées par des groupes d'individus comme base pour la chasse au mammouth et au rhinocéros. On retrouve des vestiges témoignant de la présence sporadique de groupes nomades, jusqu'à l'arrivée des premières communautés sédentaires au Néolithique ; de cette période subsistent plusieurs sites funéraires, et notamment des dolmens. Le nombre, la taille et la localisation de ces mégalithes — en particulier à La Hougue Bie — laissent penser qu'il existait alors une organisation sociale exerçant son autorité sur un espace étendu, incluant les côtes environnantes, et capable de mener de tels projets de construction à grande échelle. Les recherches archéologiques ont montré que les populations présentes sur l'île commerçaient avec la Bretagne et la côte sud de l'Angleterre.

Jersey était sans doute peuplée par la tribu celtique des Unelli qui occupait le Cotentin et les autres îles de la Manche, c'est pourquoi lors de la création de la Lyonnaise Seconde (entité administrative du Bas Empire, correspondant à peu de choses près à la Normandie actuelle), elle fait partie de cette province. Jersey est connue des Romains, sous son nom gaulois d’Andium (sans doute du gaulois *Andion « la grande île »), ceux-ci ne s'y attardent pas. Au Pinacle, lieu sacré préhistorique des landes du nord-ouest de l'île, on observe les restes d'un fanum, petit temple gallo-romain de tradition indigène. On ne trouve pas trace avant le xive siècle du nom latin de Caesarea (Césarée) qui est donc une invention postérieure. Durant le Bas Empire, l'île de Jersey est rattachée au système de défense romain du littoral qu'on appelle Tractus Armoricanus et Nervicanus.

Les îles anglo-normandes, appelées îles Lenur à l'époque romaine, sont occupées par les Bretons lors de leur migration vers la Bretagne, aux ve et vie siècles. Plusieurs saints gallois, comme Samson de Dol, Magloire, Tugdual et Brélade sont présents dans l'archipel à l'époque. Une communauté monastique est active sur l'île Agois, au moins jusqu'au VIIIe siècle. Elle est associée à la tradition celtique de l'ermitage insulaire. En 803, Charlemagne y envoie un émissaire auprès des bretons peuplant l'île.

Par ailleurs, la tradition a retenu le nom de saint Hélier (originaire de Tongres, dans l'actuelle Belgique) comme le premier à avoir introduit le christianisme sur l'île, au vie siècle. Il serait resté une quinzaine d’années sur un rocher dans la baie de la ville avant d'être martyrisé par des pirates. Le village construit autour de l’église fondée en sa mémoire sur les dunes de la côte voisine serait devenu la ville de Saint-Hélier, capitale de l’île. Une chapelle médiévale, l’Hermitage de Saint-Hélier, construite sur le rocher sur lequel le saint est réputé avoir vécu, se visite chaque année le 16 juillet, fête patronale, avec pèlerinage municipal et œcuménique.

La Gazette de Césarée en 1812 évoque le nom latin traditionnel de Jersey
Les Vikings en revanche s'implantent durablement dans l'île, c'est la raison pour laquelle elle perd son nom ancien pour prendre son nom actuel. Il est sans doute issu du vieux norrois. Il est attesté d'abord sous les formes insula Gersoi 1022/1026, insula Gerseii, var. Gersey, Gersei, Gersoii en 1042. Il existe différentes hypothèses, dont celle de l'anthroponyme Geirr ou Geiri, auquel s'ajoute -ey « île ». Une autre interprétation fait appel à un radical vieux norrois (jorð « terre »).

Sur le plan politique, Jersey reste liée à la Bretagne (tout comme le Cotentin et l'Avranchin) pendant 70 ans, jusqu'en 933, date à laquelle le duc Guillaume Ier Longue-Épée s'empare du Cotentin, de l'Avranchin et de l'ensemble des îles anglo-normandes. Victorieux d'Harold II en 1066 à Hastings, le duc Guillaume le Conquérant monte sur le trône d'Angleterre, mais continue à administrer ses possessions françaises dans le cadre d'une entité séparée pour laquelle il est vassal du roi de France. Jersey continue donc à faire partie du duché de Normandie ; mais en 1204, Philippe-Auguste conquiert la Normandie continentale. Les îles anglo-normandes restent des possessions personnelles du roi d'Angleterre, et c'est sur les Constitutions octroyées par le roi Jean que repose le statut particulier dont elles disposent encore aujourd'hui.

À partir de 1204, les îles anglo-normandes deviennent l'un des enjeux de la rivalité entre le roi d'Angleterre et le roi de France. C'est à cette époque qu'est construit le château de Mont-Orgueil, pour servir de forteresse royale et de base militaire. Pendant la Guerre de Cent Ans, l'île est attaquée à de nombreuses reprises, et même occupée pendant deux ou trois ans, vers 1380. En raison de l'importance stratégique de Jersey, ses habitants obtiennent de la monarchie anglaise un certain nombre de privilèges. Au cours de la Guerre des Deux-Roses, l'île est occupée par la France pendant sept ans, de 1461 à 1468, avant que Sir Richard Harliston ne la reprenne pour le compte du roi d'Angleterre.

Au xvie siècle, la plupart des Jersiais adoptent le religion protestante et le style de vie devient très austère. L'usage croissant de la poudre à canon sur le champ de bataille conduit à améliorer les fortifications de l'île ; une nouvelle forteresse est construite pour défendre la baie de Saint-Aubin. Sir Walter Raleigh, alors gouverneur de l'île, lui donne le nom de Château Élizabeth, en l'honneur de la reine. La milice de l'île est réorganisée sur une base paroissiale, chaque paroisse devant entretenir deux canons, que l'on conservait habituellement dans l'église. Un de ceux de la paroisse Saint-Pierre peut encore être observé, aux pieds du Beaumont.

La production de vêtements de laine prend une telle ampleur à cette époque que des lois doivent être promulguées pour définir strictement quelles personnes pouvaient tisser. Une partie de la population de l'île est également impliquée dans les pêcheries de Terre-Neuve : les bateaux quittaient l'île en février-mars, après un office religieux en l'église de Saint-Brélade, et ne revenaient qu'en septembre-octobre. Dans les années 1640, l'Angleterre est ravagée par la guerre civile, et les troubles se répandent en Écosse et en Irlande. Jersey aussi se divise ; la majorité des habitants est favorable au Parlement, tandis que la famille Carteret, qui soutient le roi, conserve le contrôle de l'île.

Le futur roi Charles II visite l'île en 1646, puis en 1649, peu après l'exécution de son père. C'est sur la place du Marché, à Saint-Hélier, que Charles est proclamé roi publiquement. En 1651, les troupes parlementaires finissent par prendre l'île. Plus tard, en remerciement pour l'aide qu'il lui avait apporté pendant son exil, Charles II accorde à George Carteret, bailli et gouverneur de l'île, des terres dans les colonies américaines, auxquelles celui-ci donne le nom de New Jersey — qui est aujourd'hui le nom d'un État des États-Unis.

En 1738, le roi Georges II nomme Jean Cavalier, chef des camisards, lieutenant gouverneur de Jersey.

Jusqu'à la fin du xviie siècle, les liens entre Jersey et l'Amérique se renforcent, et beaucoup d'insulaires émigrent en Nouvelle-Angleterre et dans le Nord-Est du Canada. Les marchands de Jersey se constituent un empire commercial florissant, notamment dans les pêcheries de Terre-Neuve et de Gaspésie. La Chambre de commerce de Jersey, crée le 24 février 1768, est la plus ancienne du Commonwealth.

Le code de 1771 rassemble pour la première fois dans un même ouvrage l'ensemble des lois s'appliquant à Jersey, et à compter de cette date, les limites entre les attributions de la Cour royale et des États de Jersey furent précisées, les États étant désormais seuls détenteurs du pouvoir législatif.

Le méthodisme arrive sur Jersey en 1774, introduit par des pêcheurs de retour de Terre-Neuve. Cela provoqua des conflits avec les autorités civiles lorsque des hommes commencèrent à refuser de se rendre aux entraînements de la Milice lorsqu'ils se déroulaient en même temps que les réunions méthodistes. La Cour royale tenta d'interdire ces dernières, mais le roi George III refusa une telle restriction de la liberté de religion. Le premier ministre du culte méthodiste fut nommé en 1783 ; John Wesley prêcha à Jersey en août 1789. Le premier bâtiment spécialement consacré au culte méthodiste fut construit à Saint-Ouen en 1809.

En raison des tensions permanentes entre la France et la Grande-Bretagne au xviiie siècle, l'île est constamment sur le pied de guerre. Pendant la Guerre d'indépendance américaine, deux tentatives d'invasion ont lieu : en 1779, le prince de Nassau ne parvient pas à débarquer dans la baie de Saint-Ouen ; le 6 janvier 1781, des troupes sous le commandement du baron de Rullecourt prennent Saint-Hélier, avant d'être vaincues par l'armée britannique du major Peirson, lors de la bataille de Jersey. Vers 1799-1800 après l'évacuation des Pays-Bas par les troupes alliées, six mille soldats russes sont cantonnés sur l'île.

La livre tournois était restée en usage au fil des siècles. Supprimée pendant la Révolution française, elle n'était plus émise, mais continua d'avoir cours jusqu'en 1834, date à laquelle la réduction du volume monétaire en circulation et les difficultés qui s'ensuivirent pour le commerce conduisirent à adopter la livre sterling comme monnaie d'échange.

La langue anglaise a été autorisée dans les débats publics dans les États de Jersey en 1901, et la première loi établie principalement en anglais est la loi sur l'impôt sur le revenu de 1928.

Émotionnellement, le xxe siècle a été dominé par l'occupation de l'île par les troupes allemandes de la Wehrmacht entre 1940 et 1945, qui a vu près de 8 000 habitants de l'île évacués, 1 200 habitants de l'île déportés dans des camps en Allemagne et plus de 300 habitants de l'île condamnés à la prison et envoyés en camps de concentration dans l'Europe nazie (principalement à Neuengamme). 20 décèdent par la suite.

Les habitants de l'île ont enduré également une quasi-famine pendant l'hiver 1944-45, après avoir été coupés du reste de l'Europe par les forces alliées lors de la tête de pont du débarquement de Normandie, une quasi-famine qui ne fut évitée que par l'arrivée du navire de ravitaillement Vega de la Croix-Rouge en décembre 1944.

Le jour de la Libération — le 9 mai — est marqué comme étant un jour férié. Les îles ont été le seul endroit appartenant à la Couronne occupé par les troupes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale.

L'événement qui a eu le plus d'effet sur Jersey à l'époque moderne est la croissance de l'industrie financière dans l'île dans les années 1960.
<em>auteur : Wikipédia, Histoire de Jersey</em></span></div>
<div class="pres-5"><div class="credit"><img src="https://images2.imgbox.com/1a/dd/s1Gr96hw_o.png"><div>icon: VOCIVUS</div></div>
<span>[b]Pseudo :[/b] Moony
[b]Âge :[/b] 30 ans
[b]Pays :[/b] Jupiter
[b]Comment as-tu connu le forum :[/b] Malheureusement
[b]Comment trouves-tu le forum :[/b] En tapant l'adresse dans la barre de navigation
[b]Fréquence de connexion :[/b] Jamais
[b]Dernier petit mot :[/b] Il y a des gens qui ont des indignations sélectives. Moi, j'ai des indignations successives. - Guy Bedos</span></div>
</div>

CSS :
Code:
/***** COULEURS *****/

/* Couleur des titres */

.pres-0 h1{  /* Prénom / Nom */
  text-shadow: 2px 2px 0 #A14501, 2px -2px 0 #A14501,
    -2px 2px 0 #A14501, -2px -2px 0 #A14501,
    2px 0px 0 #A14501, 0px 2px 0 #A14501,
    -2px 0px 0 #A14501, 0px -2px 0 #A14501,
    2px 2px 2px rgba(142,32,95,0);
  color:#fff;
}

.pres-1 strong, .pres-3 strong, .pres-4 strong, .pres-5 strong{ /*Petit titre*/
  color:#9B1F00;
}

.pres-4 span em, .pres-5 .credit div{ color:#787424; }

/* Couleur des petits rectangles d'info */

.fichepres h3{ background: #444;
background: linear-gradient(90deg, #787424 0%, #9B1F00 100%);
  color:#fff; text-shadow: -1px -1px 1px rgba(255,255,255,.1), 1px 1px 1px rgba(0,0,0,.5);
}

.pres-1 h3:hover{ background:#444; }

.pres-1 div, .pres-3 div, .pres-2 span, .pres-4 span, .pres-5 span, .pres-5 .credit div{ background:#fff; }

/* Couleur des bordures des gouts */

.pres-3 .pres3-spec1, .pres-5 span{ border-color:#787424 !important; }
.pres-3 .pres3-spec2{ border-color:#9B1F00 !important; }

/* Couleur de la partie histoire */

.pres-4 img{ border-color:#fff !important; }
.pres-4 strong{ background-color:#dedede;  }

/* Couleur de l'ascenseur */

::-webkit-scrollbar {  width: 6px;  height: 6px; }
::-webkit-scrollbar-button {  width: 0px;  height: 0px; }
::-webkit-scrollbar-thumb {  background: #525252;  border: 0px none #ffffff;  border-radius: 50px;}
::-webkit-scrollbar-thumb:hover, ::-webkit-scrollbar-thumb:active{  background: #525252;}
::-webkit-scrollbar-track {  background: #c4c4c4;  border: 0px none #ffffff;  border-radius: 50px;}
::-webkit-scrollbar-track:hover {  background: #d2d2d2;}
::-webkit-scrollbar-track:active {  background: #e2e2e2;}
::-webkit-scrollbar-corner {  background: transparent;}

/***** STRUCTURES *****/
.fichepres{ width:450px; margin:0 auto; font-size:11px; line-height:1.6em; color#555; font-family:Verdana; }
.fichepres *{ box-sizing:border-box; }

/* PARTIE IDENTITE */


/* Avatar & Gif */

.ficheimg-0{ width:100%; height:150px; object-fit:cover; }
.pres-0{ position:relative; width:450px; height:150px;  }
.pres-0 h1{ font-family: 'Anton', sans-serif; color:#fff; font-weight:normal; text-transform:uppercase;
  font-size:30px; line-height:40px;
  letter-spacing:2px; position:absolute; top:calc(100% / 4); left:calc(100% / 3);
}

.pres-1{ display:flex; position:relative;  }
.pres-1 img{ position:relative; top:-35px; width:150px; height:240px; margin-left:10px; clip-path: polygon(50% 0%, 100% 0, 100% 75%, 50% 100%, 0% 75%, 0 0);}
.pres-1 div{ width:275px; height:300px; overflow:auto; padding:15px; position:relative; top:-18px; }
.pres-1 .descri-pres{ display:flex; flex-wrap:wrap; }

.pres-1 strong{ margin:0; font-family: 'Roboto Mono', monospace; letter-spacing:3px; }

/* Rectangles d'informations */

.pres-1 h3{ width:48%; margin: 2px 2px; padding:1px;
  font-size:9px; line-height:11px; font-family: 'Roboto Mono', monospace; text-transform:uppercase;
  display:flex; justify-content:center; align-items:center;
}

.pres-1 h3:last-of-type{ width:98%; max-height: 24px; }

/* PARTIE ANECDOTES */

.pres-2{ display:flex; position:relative; }
.pres-2 span{ height:200px; width:395px; display:block; overflow:auto; padding:20px; text-align:justify; }
.pres-2 h3{ position:absolute; top:-10px; left:-10px;  margin: 2px 2px; padding:5px; font-size:11px; line-height:13px; font-family: 'Roboto Mono', monospace; text-transform:uppercase; }
.pres-2 img{ display:block; clip-path: polygon(50% 0%, 90% 20%, 100% 60%, 75% 100%, 25% 100%, 0% 60%, 10% 20%); position:absolute; right:-37px; top:-61px; width:120px; height:120px; object-fit:cover; }

/* PARTIE GOUTS */

.pres-3{ display:flex; flex-wrap:wrap; width:450px; z-index:13; position:relative; align-items:flex-start; }
.pres-3 div{ width:47%; position:relative; margin:10px 5px; }
.pres-3 span{ height:200px; overflow:auto; text-align:justify; display:block; padding:15px; }
.pres-3 h3{ position:absolute; top:-10px; left:45%; width:120px;  text-align:center; margin:2px 2px; padding:5px; font-size:11px; line-height:13px; font-family: 'Roboto Mono', monospace; text-transform:uppercase; }
.pres-3 strong{ margin:0; font-family: 'Roboto Mono', monospace; letter-spacing:3px; }

.pres-3 .pres3-spec1, .pres-3 .pres3-spec2 span{ -moz-transform: rotate(2deg);-webkit-transform: rotate(2deg);-o-transform: rotate(2deg);-ms-transform: rotate(2deg);transform: rotate(2deg);}
.pres-3 .pres3-spec1 span, .pres-3 .pres3-spec2{ -moz-transform: rotate(-2deg);-webkit-transform: rotate(-2deg);-o-transform: rotate(-2deg);-ms-transform: rotate(-2deg);  transform: rotate(-2deg); }
.pres-3 .pres3-spec1{ border-right:3px solid; border-bottom:3px solid;  }
.pres-3 .pres3-spec2{ border-left:3px solid; border-top:3px solid;  }

/* PARTIE HISTOIRE */

.pres-4 img{ width:100%; height:200px; object-fit:cover; border-top:4px solid; }
.pres-4 h3{ text-align:center; margin:2px 2px; padding:5px; font-size:11px; line-height:13px; font-family: 'Roboto Mono', monospace; text-transform:uppercase; position:relative; top:-10px; width:300px; left:-21px;}
.pres-4 strong{ margin:0; font-family: 'Roboto Mono', monospace; letter-spacing:3px; width:420px; padding:5px; display:block; position:relative; top:-12px; right:-13px; }
.descri-pres4 em:before{ content:'« '; }
.descri-pres4 em:after{ content:'» '; }
.pres-4 span{ display:block; padding:20px; height:450px; overflow:auto; position:relative; top:-30px; text-align:justify; }
.pres-4 span em{ font-family: 'Roboto Mono', monospace;  }

/* PARTIE HORS JEU */

.pres-5{ display:flex; }
.pres-5 img{ clip-path: polygon(30% 0%, 70% 0%, 100% 30%, 100% 70%, 70% 100%, 30% 100%, 0% 70%, 0% 30%); -moz-transform: rotate(-15deg);-webkit-transform: rotate(-15deg);-o-transform: rotate(-15deg);-ms-transform: rotate(-15deg);
transform: rotate(-15deg);}
.pres-5 .credit{ position:relative; left:-20px; top:-52px; z-index:2;}
.pres-5 .credit div{ font-family: 'Roboto Mono', monospace; letter-spacing:3px;  position:absolute; top: 21px;    left: 118%;    font-size: 7px;    padding: 2px; width:100%;}
.pres-5 span { display:block; padding:20px; border-bottom:2px solid; position:relative; left:-30px; z-index:1;}
.pres-5 strong{ font-family: 'Roboto Mono', monospace; letter-spacing:2px; }

_______________________________________________

Night Neko a évolué en Moony




Revenir en haut Aller en bas

Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste
_____________________

Moony
Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste

Date d'arrivée sur PRD : 01/06/2009
Messages postés : 8771
Prénom : Enora
Ton âge : 30
Profession / études : suis au Chomage (Streameuse, dev, gameuse, roi du monde et pouet)
Les logiciel(s) utilisés : Photoshop CC, Sublime text 3, Notepad++, Wamp, IntelliJ, Netbeans, Atom, VS Code, Premiere CC, Audition CC, Illustrator CC...


Mon CV PRDien
Dédicaces:
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 8:23

Candidat 2




HTML :
Code:
<h1>FICHE DE ALBERTO</h1>
<div class="fiche">

  <nav id="principal"><a href="#info">Infos</a><br />
  <a href="#personnage">Personnage</a><br />
  <a href="#histoire">Histoire</a></nav>
  
  <section id="info">
    <h2>Informations Principales</h2>
    <div class="avatar"></div>
    <article>
" Qu'est-ce que le passé, sinon du présent qui est en retard ? " - Pierre Dac<br /><br />
<b>Nom :</b> Donchier<br />
<b>Prénom :</b> Eva<br />
<b>Âge :</b> 25 ans<br />
<b>Race :</b> Vampire<br />
<b>Groupe :</b> Aioli<br />
<b>Nationalité :</b> Française<br/>
<b>Métier :</b> Parachutiste spaciale<br />
<b>État Civil :</b> Il va bien, merci<br />
<b>Orientation sexuelle :</b> Osef-xuel<br />
<b>Avatar :</b> [Mettez le nom de votre avatar]<br />
<b>Signe distinctif :</b> Elle ne peut boire que du sang AB-
</article>
  </section>
  <section id="personnage">
    <h2>En savoir plus sur le personnage</h2>
    <article>-Cynique +Affectueux +Brave +Méthodique -Blasée -Têtue +Sensible -Rancunière -Grossière +Pamplemousse
     </article> <br /><br />
     <article id="anecdote"><b>Anecdotes :</b>
    <ol><li>Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche ! - Raymond Devos</li>
    <li>La légion d'honneur, c'est comme les hémorroïdes, n'importe quel cul peut l'avoir. - Jean Yanne</li>
    <li>Il faut savoir résister au pessimisme des autres. - Guy Bedos</li>
    <li>Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ? - Pierre Desproges</li>
    <li>Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. - Pierre Dac</li>
    <li>C'est bon de ronfler. On est vivant quand on ronfle. - Pierre Bellemare</li>
    <li>La vieillesse. C’est la seule maladie dont on ne peut espérer guérir. - Citizen Kane</li>
    <li>Nos cicatrices ont le mérite de nous rappeler que le passé n'a pas été qu'un rêve. - Dragon Rouge</li>
    <li>Ne me raconte plus que tu es innocent parce que c'est une insulte à mon intelligence et ça me rend de mauvaise humeur. - Le Parrain</li></ol><br /><br />
   </article><article id="preference"> <table><tr><td><b>Aime :</b> On ne choisit pas son nom : c'est un héritage qui nous échoit après d'incommensurables péripéties, dont nos parents eux-mêmes ne sont que les protagonistes passagers. Par contre, ils portent une plus grande responsabilité dans la sélection de notre prénom, et dans l'allure que l'ensemble nom prénom prendra aux yeux du monde - Pierre Bellemare</td>
    <td><b>Aime pas :</b> S'il est vrai que l'humour est la politesse du désespoir, s'il est vrai que le rire, sacrilège blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, s'il est vrai que ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les angoisses mortelles, alors, oui, on peut rire de tout, on doit rire de tout. De la guerre, de la misère et de la mort. - Pierre Desproges</td></tr>
    <tr><td><b>Peur :</b> Écoute... Je n'aime pas faire la morale, mais je vais te donner un conseil qui te servira à jamais. Dans la vie tu rencontreras beaucoup de cons. S'ils te blessent, dis-toi que c'est la bêtise qui les pousse à te faire du mal. Ça t'évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n'y a rien de pire au monde que l'amertume et la vengeance. Reste toujours digne et intègre à toi-même. - Persepolis</td>
      <td><b>Envie :</b> Quand je te regarde, ce n'est pas un homme intelligent et solide que je vois. Ce que je vois c'est un gosse, culotté, qui meurt de trouille. Mais tu es un génie Will, ça, personne ne le nie. Personne ne pourrait comprendre ce qui est au fond de toi. Mais toi tu présumes que tu sais tout de moi parce que tu as vu une toile que j'ai peinte et ça, ça te permet de disséquer ma vie. Tu es orphelin n'est-ce pas ? Tu crois que je sais quelque chose des difficultés que tu as rencontrées dans la vie, de ce que tu ressens, de ce que tu es, sous prétexte que j'ai lu Oliver Twist ? Est-ce que ça suffit à te résumer ? - Will Hunting</td>
      </tr>
      <tr>
        <td colspan="2"><b>Espoir :</b> Je souhaiterais vous faire part d'une révélation surprenante, j'ai longtemps observé les humains, et ce qui m'est apparu quand j'ai tenté de qualifier votre espèce, c'est que vous n'étiez pas réellement des mammifères... Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d'un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les humains vous êtes différents. Vous vous installez quelque part, et vous vous multipliez, vous vous multipliez, jusqu'à ce que toute vos ressources naturelles soit épuisées, et votre espoir de réussir à survivre, c'est de vous déplacer jusqu'à un autre endroit... Il y a d'autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette méthode, vous savez lesquels ?... Les virus. Les humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète, vous êtes la peste et nous, nous sommes l'antidote. - The Matrix</td>
        </tr>
    </table>
   </article>
  </section>
  <section id="histoire">
    <h2>Histoire du personnage</h2>
    <article>"Monseignor, c’est l’or… Il est l’or, l’or de se réveiller… Monseignor, il est huit or !" - La Folie des grandeurs<br /><br />
    
La première trace d'activité humaine sur ce qui est aujourd'hui l'île de Jersey (la séparation d'avec le continent s'est probablement faite vers 8 000 ans BP) remonte à environ 250 000 ans, époque à laquelle les grottes de La Cotte de Saint Brélade étaient probablement utilisées par des groupes d'individus comme base pour la chasse au mammouth et au rhinocéros. On retrouve des vestiges témoignant de la présence sporadique de groupes nomades, jusqu'à l'arrivée des premières communautés sédentaires au Néolithique ; de cette période subsistent plusieurs sites funéraires, et notamment des dolmens. Le nombre, la taille et la localisation de ces mégalithes — en particulier à La Hougue Bie — laissent penser qu'il existait alors une organisation sociale exerçant son autorité sur un espace étendu, incluant les côtes environnantes, et capable de mener de tels projets de construction à grande échelle. Les recherches archéologiques ont montré que les populations présentes sur l'île commerçaient avec la Bretagne et la côte sud de l'Angleterre.<br /><br />

Jersey était sans doute peuplée par la tribu celtique des Unelli qui occupait le Cotentin et les autres îles de la Manche, c'est pourquoi lors de la création de la Lyonnaise Seconde (entité administrative du Bas Empire, correspondant à peu de choses près à la Normandie actuelle), elle fait partie de cette province. Jersey est connue des Romains, sous son nom gaulois d’Andium (sans doute du gaulois *Andion « la grande île »), ceux-ci ne s'y attardent pas. Au Pinacle, lieu sacré préhistorique des landes du nord-ouest de l'île, on observe les restes d'un fanum, petit temple gallo-romain de tradition indigène. On ne trouve pas trace avant le xive siècle du nom latin de Caesarea (Césarée) qui est donc une invention postérieure. Durant le Bas Empire, l'île de Jersey est rattachée au système de défense romain du littoral qu'on appelle Tractus Armoricanus et Nervicanus.<br /><br />
Les îles anglo-normandes, appelées îles Lenur à l'époque romaine, sont occupées par les Bretons lors de leur migration vers la Bretagne, aux ve et vie siècles. Plusieurs saints gallois, comme Samson de Dol, Magloire, Tugdual et Brélade sont présents dans l'archipel à l'époque. Une communauté monastique est active sur l'île Agois, au moins jusqu'au VIIIe siècle. Elle est associée à la tradition celtique de l'ermitage insulaire. En 803, Charlemagne y envoie un émissaire auprès des bretons peuplant l'île.<br /><br />

Par ailleurs, la tradition a retenu le nom de saint Hélier (originaire de Tongres, dans l'actuelle Belgique) comme le premier à avoir introduit le christianisme sur l'île, au vie siècle. Il serait resté une quinzaine d’années sur un rocher dans la baie de la ville avant d'être martyrisé par des pirates. Le village construit autour de l’église fondée en sa mémoire sur les dunes de la côte voisine serait devenu la ville de Saint-Hélier, capitale de l’île. Une chapelle médiévale, l’Hermitage de Saint-Hélier, construite sur le rocher sur lequel le saint est réputé avoir vécu, se visite chaque année le 16 juillet, fête patronale, avec pèlerinage municipal et œcuménique.<br /><br />
La Gazette de Césarée en 1812 évoque le nom latin traditionnel de Jersey
Les Vikings en revanche s'implantent durablement dans l'île, c'est la raison pour laquelle elle perd son nom ancien pour prendre son nom actuel. Il est sans doute issu du vieux norrois. Il est attesté d'abord sous les formes insula Gersoi 1022/1026, insula Gerseii, var. Gersey, Gersei, Gersoii en 1042. Il existe différentes hypothèses, dont celle de l'anthroponyme Geirr ou Geiri, auquel s'ajoute -ey « île ». Une autre interprétation fait appel à un radical vieux norrois (jorð « terre »).<br /><br />
Sur le plan politique, Jersey reste liée à la Bretagne (tout comme le Cotentin et l'Avranchin) pendant 70 ans, jusqu'en 933, date à laquelle le duc Guillaume Ier Longue-Épée s'empare du Cotentin, de l'Avranchin et de l'ensemble des îles anglo-normandes. Victorieux d'Harold II en 1066 à Hastings, le duc Guillaume le Conquérant monte sur le trône d'Angleterre, mais continue à administrer ses possessions françaises dans le cadre d'une entité séparée pour laquelle il est vassal du roi de France. Jersey continue donc à faire partie du duché de Normandie ; mais en 1204, Philippe-Auguste conquiert la Normandie continentale. Les îles anglo-normandes restent des possessions personnelles du roi d'Angleterre, et c'est sur les Constitutions octroyées par le roi Jean que repose le statut particulier dont elles disposent encore aujourd'hui.<br /><br />

À partir de 1204, les îles anglo-normandes deviennent l'un des enjeux de la rivalité entre le roi d'Angleterre et le roi de France. C'est à cette époque qu'est construit le château de Mont-Orgueil, pour servir de forteresse royale et de base militaire. Pendant la Guerre de Cent Ans, l'île est attaquée à de nombreuses reprises, et même occupée pendant deux ou trois ans, vers 1380. En raison de l'importance stratégique de Jersey, ses habitants obtiennent de la monarchie anglaise un certain nombre de privilèges. Au cours de la Guerre des Deux-Roses, l'île est occupée par la France pendant sept ans, de 1461 à 1468, avant que Sir Richard Harliston ne la reprenne pour le compte du roi d'Angleterre.<br /><br />

Au xvie siècle, la plupart des Jersiais adoptent le religion protestante et le style de vie devient très austère. L'usage croissant de la poudre à canon sur le champ de bataille conduit à améliorer les fortifications de l'île ; une nouvelle forteresse est construite pour défendre la baie de Saint-Aubin. Sir Walter Raleigh, alors gouverneur de l'île, lui donne le nom de Château Élizabeth, en l'honneur de la reine. La milice de l'île est réorganisée sur une base paroissiale, chaque paroisse devant entretenir deux canons, que l'on conservait habituellement dans l'église. Un de ceux de la paroisse Saint-Pierre peut encore être observé, aux pieds du Beaumont.<br /><br />

La production de vêtements de laine prend une telle ampleur à cette époque que des lois doivent être promulguées pour définir strictement quelles personnes pouvaient tisser. Une partie de la population de l'île est également impliquée dans les pêcheries de Terre-Neuve : les bateaux quittaient l'île en février-mars, après un office religieux en l'église de Saint-Brélade, et ne revenaient qu'en septembre-octobre. Dans les années 1640, l'Angleterre est ravagée par la guerre civile, et les troubles se répandent en Écosse et en Irlande. Jersey aussi se divise ; la majorité des habitants est favorable au Parlement, tandis que la famille Carteret, qui soutient le roi, conserve le contrôle de l'île.<br /><br />

Le futur roi Charles II visite l'île en 1646, puis en 1649, peu après l'exécution de son père. C'est sur la place du Marché, à Saint-Hélier, que Charles est proclamé roi publiquement. En 1651, les troupes parlementaires finissent par prendre l'île. Plus tard, en remerciement pour l'aide qu'il lui avait apporté pendant son exil, Charles II accorde à George Carteret, bailli et gouverneur de l'île, des terres dans les colonies américaines, auxquelles celui-ci donne le nom de New Jersey — qui est aujourd'hui le nom d'un État des États-Unis.<br /><br />

En 1738, le roi Georges II nomme Jean Cavalier, chef des camisards, lieutenant gouverneur de Jersey.<br /><br />

Jusqu'à la fin du xviie siècle, les liens entre Jersey et l'Amérique se renforcent, et beaucoup d'insulaires émigrent en Nouvelle-Angleterre et dans le Nord-Est du Canada. Les marchands de Jersey se constituent un empire commercial florissant, notamment dans les pêcheries de Terre-Neuve et de Gaspésie. La Chambre de commerce de Jersey, crée le 24 février 1768, est la plus ancienne du Commonwealth.<br /><br />

Le code de 1771 rassemble pour la première fois dans un même ouvrage l'ensemble des lois s'appliquant à Jersey, et à compter de cette date, les limites entre les attributions de la Cour royale et des États de Jersey furent précisées, les États étant désormais seuls détenteurs du pouvoir législatif.<br /><br />

Le méthodisme arrive sur Jersey en 1774, introduit par des pêcheurs de retour de Terre-Neuve. Cela provoqua des conflits avec les autorités civiles lorsque des hommes commencèrent à refuser de se rendre aux entraînements de la Milice lorsqu'ils se déroulaient en même temps que les réunions méthodistes. La Cour royale tenta d'interdire ces dernières, mais le roi George III refusa une telle restriction de la liberté de religion. Le premier ministre du culte méthodiste fut nommé en 1783 ; John Wesley prêcha à Jersey en août 1789. Le premier bâtiment spécialement consacré au culte méthodiste fut construit à Saint-Ouen en 1809.<br /><br />

En raison des tensions permanentes entre la France et la Grande-Bretagne au xviiie siècle, l'île est constamment sur le pied de guerre. Pendant la Guerre d'indépendance américaine, deux tentatives d'invasion ont lieu : en 1779, le prince de Nassau ne parvient pas à débarquer dans la baie de Saint-Ouen ; le 6 janvier 1781, des troupes sous le commandement du baron de Rullecourt prennent Saint-Hélier, avant d'être vaincues par l'armée britannique du major Peirson, lors de la bataille de Jersey. Vers 1799-1800 après l'évacuation des Pays-Bas par les troupes alliées, six mille soldats russes sont cantonnés sur l'île.<br /><br />

La livre tournois était restée en usage au fil des siècles. Supprimée pendant la Révolution française, elle n'était plus émise, mais continua d'avoir cours jusqu'en 1834, date à laquelle la réduction du volume monétaire en circulation et les difficultés qui s'ensuivirent pour le commerce conduisirent à adopter la livre sterling comme monnaie d'échange.<br /><br />

La langue anglaise a été autorisée dans les débats publics dans les États de Jersey en 1901, et la première loi établie principalement en anglais est la loi sur l'impôt sur le revenu de 1928.<br /><br />

Émotionnellement, le xxe siècle a été dominé par l'occupation de l'île par les troupes allemandes de la Wehrmacht entre 1940 et 1945, qui a vu près de 8 000 habitants de l'île évacués, 1 200 habitants de l'île déportés dans des camps en Allemagne et plus de 300 habitants de l'île condamnés à la prison et envoyés en camps de concentration dans l'Europe nazie (principalement à Neuengamme). 20 décèdent par la suite.<br /><br />

Les habitants de l'île ont enduré également une quasi-famine pendant l'hiver 1944-45, après avoir été coupés du reste de l'Europe par les forces alliées lors de la tête de pont du débarquement de Normandie, une quasi-famine qui ne fut évitée que par l'arrivée du navire de ravitaillement Vega de la Croix-Rouge en décembre 1944.<br /><br />

Le jour de la Libération — le 9 mai — est marqué comme étant un jour férié. Les îles ont été le seul endroit appartenant à la Couronne occupé par les troupes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale.<br /><br />

L'événement qui a eu le plus d'effet sur Jersey à l'époque moderne est la croissance de l'industrie financière dans l'île dans les années 1960.<br /><br />
auteur : Wikipédia, Histoire de Jersey</article>
  </section>
  <section>
    <h2>Joueur</h2>
    <article>
      <div class="avatar"></div>
      <p>VOCIVUS</p>
      <div class="joueur"><b>Pseudo :</b> Moony<br />
<b>Age :</b> 30 ans<br />
<b>Pays :</b> Jupiter<br />
<b>Comment as-tu connu le forum :</b> Malheureusement<br />
<b>Comment trouves-tu le forum :</b> En tapant l'adresse dans la barre de navigation<br />
<b>Fréquence de connexion :</b> Jamais<br />
<b>Dernier petit mot :</b> Il y a des gens qui ont des indignations sélectives. Moi, j'ai des indignations successives. - Guy Bedos<br /></div>
    </article>
  </section>
</div>

CSS :
Code:
h1{
  font-size: 50px;
  position: relative;
  top: 50px;
left: 15px;
color: white;
text-shadow: black 5px 3px 10px;


}



.fiche{
  border: 2px black solid;
  border-left: black thick double;
  width: 50%;
  height: 600px;
  overflow-y: auto;
  padding: 5px;
  text-align: justify;
  background-color: rgba(255,255,255,0.8);
 
  
}



article{
  position: relative;
  top: -20px;
  width: 70%;
  height: 80%;
  background-color: rgba(255,255,255,0.4);
  
}



h2{
  text-align: center;
  text-transform: uppercase;
  position: relative;
  top: -20px;
}

td{
  padding: 15px;
  vertical-align: text-top;
}



#info{
  display: block;
  box-shadow: 1px 1px 1px 2px;
  padding: 10px;
}



#personnage {
 display: none;
}

#histoire{
  display: none;
}




#personnage:target{
  display: block;
  position: relative;
 top: -330px;
 background-color: white;
 max-height: 550px;
 overflow: auto;
 box-shadow: 1px 1px 1px 2px;
  padding: 10px;
}

#histoire:target{
  display: block;
  position: relative;
 top: -330px;
 background-color: white;
 max-height: 550px;
 overflow: auto;
 box-shadow: 1px 1px 1px 2px;
  padding: 10px;
}








#principal{
  position: absolute;
  left: 39%;
  top: 300px;
  text-transform: uppercase;
  text-align: right;
  
}

a{
  text-decoration: none;
}

nav{
  z-index: 999;
  
}

.avatar{
  z-index: 1000;
  height: 100px;
  width: 75px;
  border: 2px black solid;
  position: absolute;
  left: 42%;
  top: 180px;
  background-image: url();
}

article > .avatar{
 position: relative;
 top: -30%;
 left: 10%;
  height: 100px;
  width: 75px;
  border: 2px black solid;
  background-image: url(https://images2.imgbox.com/1a/dd/s1Gr96hw_o.png);
}

p{
  font-size: 10px;
  position: relative;
  left: 15%;
}

.joueur{
  position: absolute;
 left: 150px;
  top: -10px;
  z-index: 999;
  width: 100%;

  
}

_______________________________________________

Night Neko a évolué en Moony




Revenir en haut Aller en bas

Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste
_____________________

Moony
Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste

Date d'arrivée sur PRD : 01/06/2009
Messages postés : 8771
Prénom : Enora
Ton âge : 30
Profession / études : suis au Chomage (Streameuse, dev, gameuse, roi du monde et pouet)
Les logiciel(s) utilisés : Photoshop CC, Sublime text 3, Notepad++, Wamp, IntelliJ, Netbeans, Atom, VS Code, Premiere CC, Audition CC, Illustrator CC...


Mon CV PRDien
Dédicaces:
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 8:23

Candidat 3




HTML :
Code:
<div class="body">
  <div class="colohaut"><div class="avatar"><img src="https://zupimages.net/up/20/07/vzrv.jpg" style=""/></div><div class="texthaut1"><div class="glow">:diamonds: Nom : Donchier :diamonds: Prénom : Eva :diamonds: Âge : 25 ans<br>
:diamonds: Race : Vampire :diamonds: Groupe : Aioli :diamonds: <br>:diamonds: Nationalité : Française :diamonds: Métier : Parachutiste spaciale <br>:diamonds: État Civil : Il va bien, merci <br>:diamonds: Orientation sexuelle : Osef-xuel <br>:diamonds: Avatar : [Mettez le nom de votre avatar] <br>:diamonds: Signe distinctif : Elle ne peut boire que du sang AB-</div></div>
    
  </div>
  <div class="colodroite"><div class="champs"><div class="titrechamps">Adjectifs</div><span>Cynique</span><span>Affectueuse</span><span>Blasée</span><span>Brave</span><span>Têtue</span><span>Méthodique</span><span>Rancunière</span><span>Sensible</span><span>Grossière</span><span>Pamplemousse</span></div>
  <div class="blocmilieux"><div class="titrechamps">Anecdotes</div>Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche ! - Raymond Devos
La légion d'honneur, c'est comme les hémorroïdes, n'importe quel cul peut l'avoir. - Jean Yanne
Il faut savoir résister au pessimisme des autres. - Guy Bedos
Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ? - Pierre Desproges
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. - Pierre Dac
C'est bon de ronfler. On est vivant quand on ronfle. - Pierre Bellemare
La vieillesse. C’est la seule maladie dont on ne peut espérer guérir. - Citizen Kane
Nos cicatrices ont le mérite de nous rappeler que le passé n'a pas été qu'un rêve. - Dragon Rouge
Ne me raconte plus que tu es innocent parce que c'est une insulte à mon intelligence et ça me rend de mauvaise humeur. - Le Parrain
Si vous parlez à dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond c'est que vous êtes schyzo. - Dr House</div></div><div class="conteneurflex"><div class="aime"><div style="color: #b34bbb;font-size:20px;">Aime</div> On ne choisit pas son nom : c'est un héritage qui nous échoit après d'incommensurables péripéties, dont nos parents eux-mêmes ne sont que les protagonistes passagers. Par contre, ils portent une plus grande responsabilité dans la sélection de notre prénom, et dans l'allure que l'ensemble nom prénom prendra aux yeux du monde - Pierre Bellemare</div><div class="aimpa"><div style="color: #b34bbb;font-size:20px;">N'aime pas</div>  S'il est vrai que l'humour est la politesse du désespoir, s'il est vrai que le rire, sacrilège blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, s'il est vrai que ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les angoisses mortelles, alors, oui, on peut rire de tout, on doit rire de tout. De la guerre, de la misère et de la mort. - Pierre Desproges</div>
  </div><div class="conteneurflex"><div class="peur"><div style="color: #b34bbb;font-size:20px;">Peur</div>  Écoute... Je n'aime pas faire la morale, mais je vais te donner un conseil qui te servira à jamais. Dans la vie tu rencontreras beaucoup de cons. S'ils te blessent, dis-toi que c'est la bêtise qui les pousse à te faire du mal. Ça t'évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n'y a rien de pire au monde que l'amertume et la vengeance. Reste toujours digne et intègre à toi-même. - Persepolis</div><div class="envie"><div style="color: #b34bbb;font-size:20px;">Envie</div>  Quand je te regarde, ce n'est pas un homme intelligent et solide que je vois. Ce que je vois c'est un gosse, culotté, qui meurt de trouille. Mais tu es un génie Will, ça, personne ne le nie. Personne ne pourrait comprendre ce qui est au fond de toi. Mais toi tu présumes que tu sais tout de moi parce que tu as vu une toile que j'ai peinte et ça, ça te permet de disséquer ma vie. Tu es orphelin n'est-ce pas ? Tu crois que je sais quelque chose des difficultés que tu as rencontrées dans la vie, de ce que tu ressens, de ce que tu es, sous prétexte que j'ai lu Oliver Twist ? Est-ce que ça suffit à te résumer ? - Will Hunting</div><div class="espoir"><div style="color: #b34bbb;font-size:20px;">Espoir</div>  Je souhaiterais vous faire part d'une révélation surprenante, j'ai longtemps observé les humains, et ce qui m'est apparu quand j'ai tenté de qualifier votre espèce, c'est que vous n'étiez pas réellement des mammifères... Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d'un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les humains vous êtes différents. Vous vous installez quelque part, et vous vous multipliez, vous vous multipliez, jusqu'à ce que toute vos ressources naturelles soit épuisées, et votre espoir de réussir à survivre, c'est de vous déplacer jusqu'à un autre endroit... Il y a d'autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette méthode, vous savez lesquels ?... Les virus. Les humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète, vous êtes la peste et nous, nous sommes l'antidote. - The Matrix</div></div>
  <div class="histoire"><div style="color: #b34bbb;font-size:20px;">Histoire</div> <p>"Monseignor, c’est l’or… Il est l’or, l’or de se réveiller… Monseignor, il est huit or !" - La Folie des grandeurs</p>

La première trace d'activité humaine sur ce qui est aujourd'hui l'île de Jersey (la séparation d'avec le continent s'est probablement faite vers 8 000 ans BP) remonte à environ 250 000 ans, époque à laquelle les grottes de La Cotte de Saint Brélade étaient probablement utilisées par des groupes d'individus comme base pour la chasse au mammouth et au rhinocéros. On retrouve des vestiges témoignant de la présence sporadique de groupes nomades, jusqu'à l'arrivée des premières communautés sédentaires au Néolithique ; de cette période subsistent plusieurs sites funéraires, et notamment des dolmens. Le nombre, la taille et la localisation de ces mégalithes — en particulier à La Hougue Bie — laissent penser qu'il existait alors une organisation sociale exerçant son autorité sur un espace étendu, incluant les côtes environnantes, et capable de mener de tels projets de construction à grande échelle. Les recherches archéologiques ont montré que les populations présentes sur l'île commerçaient avec la Bretagne et la côte sud de l'Angleterre.

Jersey était sans doute peuplée par la tribu celtique des Unelli qui occupait le Cotentin et les autres îles de la Manche, c'est pourquoi lors de la création de la Lyonnaise Seconde (entité administrative du Bas Empire, correspondant à peu de choses près à la Normandie actuelle), elle fait partie de cette province. Jersey est connue des Romains, sous son nom gaulois d’Andium (sans doute du gaulois *Andion « la grande île »), ceux-ci ne s'y attardent pas. Au Pinacle, lieu sacré préhistorique des landes du nord-ouest de l'île, on observe les restes d'un fanum, petit temple gallo-romain de tradition indigène. On ne trouve pas trace avant le xive siècle du nom latin de Caesarea (Césarée) qui est donc une invention postérieure. Durant le Bas Empire, l'île de Jersey est rattachée au système de défense romain du littoral qu'on appelle Tractus Armoricanus et Nervicanus.

Les îles anglo-normandes, appelées îles Lenur à l'époque romaine, sont occupées par les Bretons lors de leur migration vers la Bretagne, aux ve et vie siècles. Plusieurs saints gallois, comme Samson de Dol, Magloire, Tugdual et Brélade sont présents dans l'archipel à l'époque. Une communauté monastique est active sur l'île Agois, au moins jusqu'au VIIIe siècle. Elle est associée à la tradition celtique de l'ermitage insulaire. En 803, Charlemagne y envoie un émissaire auprès des bretons peuplant l'île.

Par ailleurs, la tradition a retenu le nom de saint Hélier (originaire de Tongres, dans l'actuelle Belgique) comme le premier à avoir introduit le christianisme sur l'île, au vie siècle. Il serait resté une quinzaine d’années sur un rocher dans la baie de la ville avant d'être martyrisé par des pirates. Le village construit autour de l’église fondée en sa mémoire sur les dunes de la côte voisine serait devenu la ville de Saint-Hélier, capitale de l’île. Une chapelle médiévale, l’Hermitage de Saint-Hélier, construite sur le rocher sur lequel le saint est réputé avoir vécu, se visite chaque année le 16 juillet, fête patronale, avec pèlerinage municipal et œcuménique.

La Gazette de Césarée en 1812 évoque le nom latin traditionnel de Jersey
Les Vikings en revanche s'implantent durablement dans l'île, c'est la raison pour laquelle elle perd son nom ancien pour prendre son nom actuel. Il est sans doute issu du vieux norrois. Il est attesté d'abord sous les formes insula Gersoi 1022/1026, insula Gerseii, var. Gersey, Gersei, Gersoii en 1042. Il existe différentes hypothèses, dont celle de l'anthroponyme Geirr ou Geiri, auquel s'ajoute -ey « île ». Une autre interprétation fait appel à un radical vieux norrois (jorð « terre »).

Sur le plan politique, Jersey reste liée à la Bretagne (tout comme le Cotentin et l'Avranchin) pendant 70 ans, jusqu'en 933, date à laquelle le duc Guillaume Ier Longue-Épée s'empare du Cotentin, de l'Avranchin et de l'ensemble des îles anglo-normandes. Victorieux d'Harold II en 1066 à Hastings, le duc Guillaume le Conquérant monte sur le trône d'Angleterre, mais continue à administrer ses possessions françaises dans le cadre d'une entité séparée pour laquelle il est vassal du roi de France. Jersey continue donc à faire partie du duché de Normandie ; mais en 1204, Philippe-Auguste conquiert la Normandie continentale. Les îles anglo-normandes restent des possessions personnelles du roi d'Angleterre, et c'est sur les Constitutions octroyées par le roi Jean que repose le statut particulier dont elles disposent encore aujourd'hui.

À partir de 1204, les îles anglo-normandes deviennent l'un des enjeux de la rivalité entre le roi d'Angleterre et le roi de France. C'est à cette époque qu'est construit le château de Mont-Orgueil, pour servir de forteresse royale et de base militaire. Pendant la Guerre de Cent Ans, l'île est attaquée à de nombreuses reprises, et même occupée pendant deux ou trois ans, vers 1380. En raison de l'importance stratégique de Jersey, ses habitants obtiennent de la monarchie anglaise un certain nombre de privilèges. Au cours de la Guerre des Deux-Roses, l'île est occupée par la France pendant sept ans, de 1461 à 1468, avant que Sir Richard Harliston ne la reprenne pour le compte du roi d'Angleterre.

Au xvie siècle, la plupart des Jersiais adoptent le religion protestante et le style de vie devient très austère. L'usage croissant de la poudre à canon sur le champ de bataille conduit à améliorer les fortifications de l'île ; une nouvelle forteresse est construite pour défendre la baie de Saint-Aubin. Sir Walter Raleigh, alors gouverneur de l'île, lui donne le nom de Château Élizabeth, en l'honneur de la reine. La milice de l'île est réorganisée sur une base paroissiale, chaque paroisse devant entretenir deux canons, que l'on conservait habituellement dans l'église. Un de ceux de la paroisse Saint-Pierre peut encore être observé, aux pieds du Beaumont.

La production de vêtements de laine prend une telle ampleur à cette époque que des lois doivent être promulguées pour définir strictement quelles personnes pouvaient tisser. Une partie de la population de l'île est également impliquée dans les pêcheries de Terre-Neuve : les bateaux quittaient l'île en février-mars, après un office religieux en l'église de Saint-Brélade, et ne revenaient qu'en septembre-octobre. Dans les années 1640, l'Angleterre est ravagée par la guerre civile, et les troubles se répandent en Écosse et en Irlande. Jersey aussi se divise ; la majorité des habitants est favorable au Parlement, tandis que la famille Carteret, qui soutient le roi, conserve le contrôle de l'île.

Le futur roi Charles II visite l'île en 1646, puis en 1649, peu après l'exécution de son père. C'est sur la place du Marché, à Saint-Hélier, que Charles est proclamé roi publiquement. En 1651, les troupes parlementaires finissent par prendre l'île. Plus tard, en remerciement pour l'aide qu'il lui avait apporté pendant son exil, Charles II accorde à George Carteret, bailli et gouverneur de l'île, des terres dans les colonies américaines, auxquelles celui-ci donne le nom de New Jersey — qui est aujourd'hui le nom d'un État des États-Unis.

En 1738, le roi Georges II nomme Jean Cavalier, chef des camisards, lieutenant gouverneur de Jersey.

Jusqu'à la fin du xviie siècle, les liens entre Jersey et l'Amérique se renforcent, et beaucoup d'insulaires émigrent en Nouvelle-Angleterre et dans le Nord-Est du Canada. Les marchands de Jersey se constituent un empire commercial florissant, notamment dans les pêcheries de Terre-Neuve et de Gaspésie. La Chambre de commerce de Jersey, crée le 24 février 1768, est la plus ancienne du Commonwealth.

Le code de 1771 rassemble pour la première fois dans un même ouvrage l'ensemble des lois s'appliquant à Jersey, et à compter de cette date, les limites entre les attributions de la Cour royale et des États de Jersey furent précisées, les États étant désormais seuls détenteurs du pouvoir législatif.

Le méthodisme arrive sur Jersey en 1774, introduit par des pêcheurs de retour de Terre-Neuve. Cela provoqua des conflits avec les autorités civiles lorsque des hommes commencèrent à refuser de se rendre aux entraînements de la Milice lorsqu'ils se déroulaient en même temps que les réunions méthodistes. La Cour royale tenta d'interdire ces dernières, mais le roi George III refusa une telle restriction de la liberté de religion. Le premier ministre du culte méthodiste fut nommé en 1783 ; John Wesley prêcha à Jersey en août 1789. Le premier bâtiment spécialement consacré au culte méthodiste fut construit à Saint-Ouen en 1809.

En raison des tensions permanentes entre la France et la Grande-Bretagne au xviiie siècle, l'île est constamment sur le pied de guerre. Pendant la Guerre d'indépendance américaine, deux tentatives d'invasion ont lieu : en 1779, le prince de Nassau ne parvient pas à débarquer dans la baie de Saint-Ouen ; le 6 janvier 1781, des troupes sous le commandement du baron de Rullecourt prennent Saint-Hélier, avant d'être vaincues par l'armée britannique du major Peirson, lors de la bataille de Jersey. Vers 1799-1800 après l'évacuation des Pays-Bas par les troupes alliées, six mille soldats russes sont cantonnés sur l'île.

La livre tournois était restée en usage au fil des siècles. Supprimée pendant la Révolution française, elle n'était plus émise, mais continua d'avoir cours jusqu'en 1834, date à laquelle la réduction du volume monétaire en circulation et les difficultés qui s'ensuivirent pour le commerce conduisirent à adopter la livre sterling comme monnaie d'échange.

La langue anglaise a été autorisée dans les débats publics dans les États de Jersey en 1901, et la première loi établie principalement en anglais est la loi sur l'impôt sur le revenu de 1928.

Émotionnellement, le xxe siècle a été dominé par l'occupation de l'île par les troupes allemandes de la Wehrmacht entre 1940 et 1945, qui a vu près de 8 000 habitants de l'île évacués, 1 200 habitants de l'île déportés dans des camps en Allemagne et plus de 300 habitants de l'île condamnés à la prison et envoyés en camps de concentration dans l'Europe nazie (principalement à Neuengamme). 20 décèdent par la suite.

Les habitants de l'île ont enduré également une quasi-famine pendant l'hiver 1944-45, après avoir été coupés du reste de l'Europe par les forces alliées lors de la tête de pont du débarquement de Normandie, une quasi-famine qui ne fut évitée que par l'arrivée du navire de ravitaillement Vega de la Croix-Rouge en décembre 1944.

Le jour de la Libération — le 9 mai — est marqué comme étant un jour férié. Les îles ont été le seul endroit appartenant à la Couronne occupé par les troupes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale.

L'événement qui a eu le plus d'effet sur Jersey à l'époque moderne est la croissance de l'industrie financière dans l'île dans les années 1960.
auteur : Wikipédia, Histoire de Jersey</div>

  <div class="bas"><div class="avatarbas"><img src="https://zupimages.net/up/20/07/vzrv.jpg" style=""/></div><div class="textbas">Pseudo : Moony<br>
Âge : 30 ans<br>
Pays : Jupiter<br>
Comment as-tu connu le forum : Malheureusement<br>
Comment trouves-tu le forum : En tapant l'adresse dans la barre de navigation<br>
Fréquence de connexion : Jamais<br>
Dernier petit mot : Il y a des gens qui ont des indignations sélectives. Moi, j'ai des indignations successives. - Guy Bedos</div></div>
</div>

CSS :
Code:


::-webkit-scrollbar {height:3px;width:4px;}
 html > ::-webkit-scrollbar {width:4px;}
::-webkit-scrollbar-thumb {background: #b34bbb}
::-webkit-scrollbar-track-piece {background-color:rgba(0,0,0,0.5);}
  
.body {
width:550px;
margin:auto;
background-color:#763a3a;
height:1050px;
background:url('https://i.pinimg.com/originals/88/3f/76/883f76a66cc0590b807e399c03a3d4f3.jpg');
background-size:cover;
}

.glow  {
-webkit-animation: glow 1s ease-in-out infinite alternate;
-moz-animation: glow 1s ease-in-out infinite alternate;
animation: glow 1s ease-in-out infinite alternate;}


.colohaut {
width:100%;
padding:5px;
box-sizing:border-box;
background:#000000b5;
height:140px;
color: #b34bbb;
}
.histoire p {color: #b34bbb;font-size:15px;font-style:italic;}

.texthaut1 {
display:inline-block;
width:70%;
height:130px;
text-align:justify;
padding:5px;
color:white;
}
.avatar {
height:120px;
border-radius:150px;
overflow:hidden;
width:120px;
float:left;
background:white;
display:inline-block;
filter:grayscale(0)
}
.avatar:hover{
filter:grayscale(100);
transition-duration:1s;
}
.titrechamps {
font-family:;
font-size:30px;
display:block;
margin-left:4px;
width:168px;
border-radius:5px;
padding:5px;
text-align:center;
color:#b34bbb;
font-weight:900;
}
.champs {
background:#000000b5;
position:relative;
float:left;
padding:15px;
width:45%;
height:200px;
}
.champs span {
padding:5px;
height: 16px;
text-align: center;
margin:2px;
font-size:13px;
margin-left:6px;
display: inline-block;
background: white;
border-radius:5px;
width: 80px;
}
.champs span:hover{position:relative;
background-color:#b34bbb;
transition-duration:1s;
cursor: pointer;
}
.blocmilieux {
background:#000000b5;
padding:15px;
width:60%;
height:200px;
margin-left:5px;
overflow:auto;
font-size:12px;
text-align:justify;
color:white;
}
.colodroite{
padding:5px;
background:;
display:flex;
}
.colobas {
width:100%;
display:inline-block;
box-sizing:border-box;
padding:5px;
background:#;
}
.blocdroit {
width:60%;
height:50%;
}
.conteneurflex {display:flex;padding:5px;}
.aime {
background:#000000b5;
padding:15px;
width:50%;
display:inline-block;
height:100px;  
color:white;
overflow:auto;
text-align:justify;
font-size:13px;
}
.aimpa {
background:#000000b5;
padding:15px;
width:50%;
height:100px;  
display:inline-block;
color:white;
text-align:justify;
font-size:13px;
overflow:auto;
}
.peur {background:#000000b5;
padding:15px;
width:50%;
height:100px;  
display:inline-block;
color:white;
text-align:justify;
font-size:13px;
overflow:auto;}
.envie {background:#000000b5;
padding:15px;
width:50%;
height:100px;  
display:inline-block;
color:white;
text-align:justify;
font-size:13px;
overflow:auto;}
.espoir {background:#000000b5;
padding:15px;
width:50%;
height:100px;  
display:inline-block;
color:white;
text-align:justify;
font-size:13px;
overflow:auto;}
.histoire {background:#000000b5;
padding:15px;
width:93%;
height:200px;  
display:inline-block;
color:white;
text-align:justify;
font-size:13px;
margin-left:5px;
overflow:auto;}
.bas {background:#000000b5;
padding:15px;
width:93%;
height:122px;  
display:inline-block;
color:white;
text-align:justify;
font-size:13px;
margin-left:5px;
overflow:hidden;}
.avatarbas {
height:120px;
overflow:hidden;
width:120px;
background:white;
display:inline-block;
float:left;
margin-right:5px;
}

.textbas {
display:inline-block;
width:70%;
margin-top:-5px;
height:115px!important;
text-align:justify;
padding:5px;
overflow:auto;
color:white;
}

_______________________________________________

Night Neko a évolué en Moony




Revenir en haut Aller en bas

Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste
_____________________

Moony
Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste

Date d'arrivée sur PRD : 01/06/2009
Messages postés : 8771
Prénom : Enora
Ton âge : 30
Profession / études : suis au Chomage (Streameuse, dev, gameuse, roi du monde et pouet)
Les logiciel(s) utilisés : Photoshop CC, Sublime text 3, Notepad++, Wamp, IntelliJ, Netbeans, Atom, VS Code, Premiere CC, Audition CC, Illustrator CC...


Mon CV PRDien
Dédicaces:
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 8:23

Candidat 4




HTML + CSS :
Code:
<!doctype html>
<html lang="fr">
<head>
   <meta charset="utf-8">
   <title>Fiche Eva Donchier</title>
   <link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Lobster+Two&display=swap" rel="stylesheet">
   <style>

/******
font-family: 'Lobster Two', cursive;
font-family: Georgia;
******/
::-webkit-scrollbar {
   width: 6px; /*largeur de la scrollbar verticale*/
   height: 6px; /*hauteur de la scrollbar horizontale*/
}
::-webkit-scrollbar-track {
   background-color: #099d64 /*couleur du fond de la scrollbar*/
}
::-webkit-scrollbar-thumb { /*la petite bande qui monte/descend*/
   background-color:#032d1d /*couleur de la barre*/;
   border-radius: 10px;
}
*{
   box-sizing: border-box;
   scrollbar-color: #032d1d;
   scrollbar-width: thin;
}
#ficheEva{
   width:580px;
   background: #099d64;
   color:#032d1d;
   border:2px #032d1d solid;
   margin:auto;
   padding:5px;
   border-top-left-radius: 20px;
   border-bottom-right-radius: 20px;
   font-family: Georgia;
   font-size: 12px;
   text-align: justify;
}
#ficheEva .d-flex{
   display:flex;
   justify-content: space-between;
}
#ficheEva #avatarPrincipal,
#ficheEva #avatarPrincipal img{
   width:200px;
   height: 320px;
   border-top-left-radius: 20px;
   border-bottom-right-radius: 20px;
   border:1px #032d1d solid;
}
#ficheEva #informationGenerales{
   width: 370px;
}
#ficheEva .sousTitre{
   font-size:30px;
   font-family: 'Lobster Two', cursive;
   text-align: center;
   position: relative;
   height: 55px;
}
#ficheEva .sousTitre span{
   display: block;
   font-size: 15px;
   color:#FAFAFA;
   font-style: italic;
   position: absolute;
   top:25px;
}
#ficheEva .mea{
   font-weight: bold;
   font-family: 'Lobster Two', cursive;
   font-size: 16px;
   line-height: 20px;
}

#ficheEva #qualiteDefauts{
   margin:10px auto;
   background: #032d1d;
   color:#FAFAFA;
   text-align: center;
   font-family: 'Lobster Two', cursive;
   font-size: 16px;
   border-radius: 10px;
}
#ficheEva #qualiteDefauts > div{
   padding:5px;
}
#ficheEva .col2 > div:first-child{
   border-right: 1px #032d1d solid;
   padding-right:5px;
   width: 55%;
   flex:0 0 53%;
}
#ficheEva .col2 > div > div,
#ficheEva .col2 > div:last-child {
   margin: 10px 0;
   line-height: 18px;
}
#ficheEva .d-flex > div:last-child{
   padding-left:5px;
}
#ficheEva ol {
   margin: 0;
   padding-left: 15px;
}
#ficheEva hr{
   border: 1px #032d1d solid;
}

#ficheEva #histoire p{
   text-indent: 15px;
   line-height: 16px;
}
#ficheEva #histoire{
   height: 450px;
   overflow: auto;
   padding-right: 5px;
}
#ficheEva #avatarSecondaire{
   text-align: center;
}
#ficheEva #HRP{
   align-items: center;
   margin:10px auto 0;
   background: #032d1d;
   color:#FAFAFA;
   border-radius: 10px;
   padding:10px;
}

</style>
</head>
<body>
   <div id="ficheEva">
      <div class="d-flex">
         <div id="avatarPrincipal">
            <img src="https://i.servimg.com/u/f86/19/47/12/29/avva10.png" alt="avatar vampire" />
         </div>
         <div id="informationGenerales">
            <div class="sousTitre">
               Informations générales
               <span>
                  " Qu'est-ce que le passé, sinon du présent qui est en retard ? " - Pierre Dac
               </span>
            </div><br />
            <span class="mea">Nom</span> : Donchier <br />
            <span class="mea">Prénom</span> : Eva <br />
            <span class="mea">Âge</span> : 25 ans <br />
            <span class="mea">Race</span> : Vampire <br />
            <span class="mea">Groupe</span> : Aioli <br />
            <span class="mea">Nationalité</span> : Française <br />
            <span class="mea">Métier</span> : Parachutiste spaciale <br />
            <span class="mea">État Civil</span> : Il va bien, merci <br />
            <span class="mea">Orientation sexuelle</span> : Osef-xuel <br />
            <span class="mea">Avatar</span> : [Mettez le nom de votre avatar] <br />
            <span class="mea">Signe distinctif</span> : Elle ne peut boire que du sang AB-

            
         </div>
      </div>
      <div id="qualiteDefauts" class="d-flex">
         <div>+ Affectueux <br />- Cynique
         </div>
         <div>+ Méthodique <br />- Blasée
         </div>
         <div>+ Brave <br />- Têtue
         </div>
         <div>+ Sensible <br />- Rancunière
         </div>
         <div>+ Pamplemousse <br />- Grossière
         </div>
      </div>
      <div class="sousTitre">
         En savoir plus sur le personnage
      </div>
      
      <div class="d-flex col2">
         <div>
            <div>
               <span class="mea">Aime :</span><br />
               On ne choisit pas son nom : c'est un héritage qui nous échoit après d'incommensurables péripéties, dont nos parents eux-mêmes ne sont que les protagonistes passagers. Par contre, ils portent une plus grande responsabilité dans la sélection de notre prénom, et dans l'allure que l'ensemble nom prénom prendra aux yeux du monde - Pierre Bellemare
            </div>
            <hr />
            <div>
               <span class="mea">Aime pas :</span><br />
               S'il est vrai que l'humour est la politesse du désespoir, s'il est vrai que le rire, sacrilège blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, s'il est vrai que ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les angoisses mortelles, alors, oui, on peut rire de tout, on doit rire de tout. De la guerre, de la misère et de la mort. - Pierre Desproges
            </div>
            <hr />
            <div>
               <span class="mea">Espoir :</span> Je souhaiterais vous faire part d'une révélation surprenante, j'ai longtemps observé les humains, et ce qui m'est apparu quand j'ai tenté de qualifier votre espèce, c'est que vous n'étiez pas réellement des mammifères... Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d'un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les humains vous êtes différents. Vous vous installez quelque part, et vous vous multipliez, vous vous multipliez, jusqu'à ce que toute vos ressources naturelles soit épuisées, et votre espoir de réussir à survivre, c'est de vous déplacer jusqu'à un autre endroit... Il y a d'autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette méthode, vous savez lesquels ?... Les virus. Les humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète, vous êtes la peste et nous, nous sommes l'antidote. - The Matrix
            </div>
            <hr />
            <div>
               <span class="mea">Peur : </span> Écoute... Je n'aime pas faire la morale, mais je vais te donner un conseil qui te servira à jamais. Dans la vie tu rencontreras beaucoup de cons. S'ils te blessent, dis-toi que c'est la bêtise qui les pousse à te faire du mal. Ça t'évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n'y a rien de pire au monde que l'amertume et la vengeance. Reste toujours digne et intègre à toi-même. - Persepolis
            </div>
         </div>
         <div>
            <span class="mea">Anecdotes :</span>
            <ol type="1"><li>Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche ! - Raymond Devos</li>
               <li>La légion d'honneur, c'est comme les hémorroïdes, n'importe quel cul peut l'avoir. - Jean Yanne</li>
               <li>Il faut savoir résister au pessimisme des autres. - Guy Bedos</li>
               <li>Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ? - Pierre Desproges</li>
               <li>Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. - Pierre Dac</li>
               <li>C'est bon de ronfler. On est vivant quand on ronfle. - Pierre Bellemare</li>
               <li>La vieillesse. C’est la seule maladie dont on ne peut espérer guérir. - Citizen Kane</li>
               <li>Nos cicatrices ont le mérite de nous rappeler que le passé n'a pas été qu'un rêve. - Dragon Rouge</li>
               <li>Ne me raconte plus que tu es innocent parce que c'est une insulte à mon intelligence et ça me rend de mauvaise humeur. - Le Parrain</li>
               <li>Si vous parlez à dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond c'est que vous êtes schyzo. - Dr House</li>
            </ol>
            <hr />
            <div>
               <span class="mea">Envie :</span> Quand je te regarde, ce n'est pas un homme intelligent et solide que je vois. Ce que je vois c'est un gosse, culotté, qui meurt de trouille. Mais tu es un génie Will, ça, personne ne le nie. Personne ne pourrait comprendre ce qui est au fond de toi. Mais toi tu présumes que tu sais tout de moi parce que tu as vu une toile que j'ai peinte et ça, ça te permet de disséquer ma vie. Tu es orphelin n'est-ce pas ? Tu crois que je sais quelque chose des difficultés que tu as rencontrées dans la vie, de ce que tu ressens, de ce que tu es, sous prétexte que j'ai lu Oliver Twist ? Est-ce que ça suffit à te résumer ? - Will Hunting
            </div>
         </div>
      </div>
      <div class="sousTitre">
         Histoire du personnage
         <span>"Monseignor, c’est l’or… Il est l’or, l’or de se réveiller… Monseignor, il est huit or !" - La Folie des grandeurs</span>
      </div>
      <div id="histoire">
         <p>La première trace d'activité humaine sur ce qui est aujourd'hui l'île de Jersey (la séparation d'avec le continent s'est probablement faite vers 8 000 ans BP) remonte à environ 250 000 ans, époque à laquelle les grottes de La Cotte de Saint Brélade étaient probablement utilisées par des groupes d'individus comme base pour la chasse au mammouth et au rhinocéros. On retrouve des vestiges témoignant de la présence sporadique de groupes nomades, jusqu'à l'arrivée des premières communautés sédentaires au Néolithique ; de cette période subsistent plusieurs sites funéraires, et notamment des dolmens. Le nombre, la taille et la localisation de ces mégalithes — en particulier à La Hougue Bie — laissent penser qu'il existait alors une organisation sociale exerçant son autorité sur un espace étendu, incluant les côtes environnantes, et capable de mener de tels projets de construction à grande échelle. Les recherches archéologiques ont montré que les populations présentes sur l'île commerçaient avec la Bretagne et la côte sud de l'Angleterre.</p>

         <p>Jersey était sans doute peuplée par la tribu celtique des Unelli qui occupait le Cotentin et les autres îles de la Manche, c'est pourquoi lors de la création de la Lyonnaise Seconde (entité administrative du Bas Empire, correspondant à peu de choses près à la Normandie actuelle), elle fait partie de cette province. Jersey est connue des Romains, sous son nom gaulois d’Andium (sans doute du gaulois *Andion « la grande île »), ceux-ci ne s'y attardent pas. Au Pinacle, lieu sacré préhistorique des landes du nord-ouest de l'île, on observe les restes d'un fanum, petit temple gallo-romain de tradition indigène. On ne trouve pas trace avant le xive siècle du nom latin de Caesarea (Césarée) qui est donc une invention postérieure. Durant le Bas Empire, l'île de Jersey est rattachée au système de défense romain du littoral qu'on appelle Tractus Armoricanus et Nervicanus.</p>

         <p>Les îles anglo-normandes, appelées îles Lenur à l'époque romaine, sont occupées par les Bretons lors de leur migration vers la Bretagne, aux ve et vie siècles. Plusieurs saints gallois, comme Samson de Dol, Magloire, Tugdual et Brélade sont présents dans l'archipel à l'époque. Une communauté monastique est active sur l'île Agois, au moins jusqu'au VIIIe siècle. Elle est associée à la tradition celtique de l'ermitage insulaire. En 803, Charlemagne y envoie un émissaire auprès des bretons peuplant l'île.</p>

         <p>Par ailleurs, la tradition a retenu le nom de saint Hélier (originaire de Tongres, dans l'actuelle Belgique) comme le premier à avoir introduit le christianisme sur l'île, au vie siècle. Il serait resté une quinzaine d’années sur un rocher dans la baie de la ville avant d'être martyrisé par des pirates. Le village construit autour de l’église fondée en sa mémoire sur les dunes de la côte voisine serait devenu la ville de Saint-Hélier, capitale de l’île. Une chapelle médiévale, l’Hermitage de Saint-Hélier, construite sur le rocher sur lequel le saint est réputé avoir vécu, se visite chaque année le 16 juillet, fête patronale, avec pèlerinage municipal et œcuménique.</p>

         <p>La Gazette de Césarée en 1812 évoque le nom latin traditionnel de Jersey<br />
         Les Vikings en revanche s'implantent durablement dans l'île, c'est la raison pour laquelle elle perd son nom ancien pour prendre son nom actuel. Il est sans doute issu du vieux norrois. Il est attesté d'abord sous les formes insula Gersoi 1022/1026, insula Gerseii, var. Gersey, Gersei, Gersoii en 1042. Il existe différentes hypothèses, dont celle de l'anthroponyme Geirr ou Geiri, auquel s'ajoute -ey « île ». Une autre interprétation fait appel à un radical vieux norrois (jorð « terre »).</p>

         <p>Sur le plan politique, Jersey reste liée à la Bretagne (tout comme le Cotentin et l'Avranchin) pendant 70 ans, jusqu'en 933, date à laquelle le duc Guillaume Ier Longue-Épée s'empare du Cotentin, de l'Avranchin et de l'ensemble des îles anglo-normandes. Victorieux d'Harold II en 1066 à Hastings, le duc Guillaume le Conquérant monte sur le trône d'Angleterre, mais continue à administrer ses possessions françaises dans le cadre d'une entité séparée pour laquelle il est vassal du roi de France. Jersey continue donc à faire partie du duché de Normandie ; mais en 1204, Philippe-Auguste conquiert la Normandie continentale. Les îles anglo-normandes restent des possessions personnelles du roi d'Angleterre, et c'est sur les Constitutions octroyées par le roi Jean que repose le statut particulier dont elles disposent encore aujourd'hui.</p>

         <p>À partir de 1204, les îles anglo-normandes deviennent l'un des enjeux de la rivalité entre le roi d'Angleterre et le roi de France. C'est à cette époque qu'est construit le château de Mont-Orgueil, pour servir de forteresse royale et de base militaire. Pendant la Guerre de Cent Ans, l'île est attaquée à de nombreuses reprises, et même occupée pendant deux ou trois ans, vers 1380. En raison de l'importance stratégique de Jersey, ses habitants obtiennent de la monarchie anglaise un certain nombre de privilèges. Au cours de la Guerre des Deux-Roses, l'île est occupée par la France pendant sept ans, de 1461 à 1468, avant que Sir Richard Harliston ne la reprenne pour le compte du roi d'Angleterre.</p>

         <p>Au xvie siècle, la plupart des Jersiais adoptent le religion protestante et le style de vie devient très austère. L'usage croissant de la poudre à canon sur le champ de bataille conduit à améliorer les fortifications de l'île ; une nouvelle forteresse est construite pour défendre la baie de Saint-Aubin. Sir Walter Raleigh, alors gouverneur de l'île, lui donne le nom de Château Élizabeth, en l'honneur de la reine. La milice de l'île est réorganisée sur une base paroissiale, chaque paroisse devant entretenir deux canons, que l'on conservait habituellement dans l'église. Un de ceux de la paroisse Saint-Pierre peut encore être observé, aux pieds du Beaumont.</p>

         <p>La production de vêtements de laine prend une telle ampleur à cette époque que des lois doivent être promulguées pour définir strictement quelles personnes pouvaient tisser. Une partie de la population de l'île est également impliquée dans les pêcheries de Terre-Neuve : les bateaux quittaient l'île en février-mars, après un office religieux en l'église de Saint-Brélade, et ne revenaient qu'en septembre-octobre. Dans les années 1640, l'Angleterre est ravagée par la guerre civile, et les troubles se répandent en Écosse et en Irlande. Jersey aussi se divise ; la majorité des habitants est favorable au Parlement, tandis que la famille Carteret, qui soutient le roi, conserve le contrôle de l'île.</p>

         <p>Le futur roi Charles II visite l'île en 1646, puis en 1649, peu après l'exécution de son père. C'est sur la place du Marché, à Saint-Hélier, que Charles est proclamé roi publiquement. En 1651, les troupes parlementaires finissent par prendre l'île. Plus tard, en remerciement pour l'aide qu'il lui avait apporté pendant son exil, Charles II accorde à George Carteret, bailli et gouverneur de l'île, des terres dans les colonies américaines, auxquelles celui-ci donne le nom de New Jersey — qui est aujourd'hui le nom d'un État des États-Unis.</p>

         <p>En 1738, le roi Georges II nomme Jean Cavalier, chef des camisards, lieutenant gouverneur de Jersey.</p>

         <p>Jusqu'à la fin du xviie siècle, les liens entre Jersey et l'Amérique se renforcent, et beaucoup d'insulaires émigrent en Nouvelle-Angleterre et dans le Nord-Est du Canada. Les marchands de Jersey se constituent un empire commercial florissant, notamment dans les pêcheries de Terre-Neuve et de Gaspésie. La Chambre de commerce de Jersey, crée le 24 février 1768, est la plus ancienne du Commonwealth.</p>

         <p>Le code de 1771 rassemble pour la première fois dans un même ouvrage l'ensemble des lois s'appliquant à Jersey, et à compter de cette date, les limites entre les attributions de la Cour royale et des États de Jersey furent précisées, les États étant désormais seuls détenteurs du pouvoir législatif.</p>

         <p>Le méthodisme arrive sur Jersey en 1774, introduit par des pêcheurs de retour de Terre-Neuve. Cela provoqua des conflits avec les autorités civiles lorsque des hommes commencèrent à refuser de se rendre aux entraînements de la Milice lorsqu'ils se déroulaient en même temps que les réunions méthodistes. La Cour royale tenta d'interdire ces dernières, mais le roi George III refusa une telle restriction de la liberté de religion. Le premier ministre du culte méthodiste fut nommé en 1783 ; John Wesley prêcha à Jersey en août 1789. Le premier bâtiment spécialement consacré au culte méthodiste fut construit à Saint-Ouen en 1809.</p>

         <p>En raison des tensions permanentes entre la France et la Grande-Bretagne au xviiie siècle, l'île est constamment sur le pied de guerre. Pendant la Guerre d'indépendance américaine, deux tentatives d'invasion ont lieu : en 1779, le prince de Nassau ne parvient pas à débarquer dans la baie de Saint-Ouen ; le 6 janvier 1781, des troupes sous le commandement du baron de Rullecourt prennent Saint-Hélier, avant d'être vaincues par l'armée britannique du major Peirson, lors de la bataille de Jersey. Vers 1799-1800 après l'évacuation des Pays-Bas par les troupes alliées, six mille soldats russes sont cantonnés sur l'île.</p>

         <p>La livre tournois était restée en usage au fil des siècles. Supprimée pendant la Révolution française, elle n'était plus émise, mais continua d'avoir cours jusqu'en 1834, date à laquelle la réduction du volume monétaire en circulation et les difficultés qui s'ensuivirent pour le commerce conduisirent à adopter la livre sterling comme monnaie d'échange.</p>

         <p>La langue anglaise a été autorisée dans les débats publics dans les États de Jersey en 1901, et la première loi établie principalement en anglais est la loi sur l'impôt sur le revenu de 1928.</p>

         <p>Émotionnellement, le xxe siècle a été dominé par l'occupation de l'île par les troupes allemandes de la Wehrmacht entre 1940 et 1945, qui a vu près de 8 000 habitants de l'île évacués, 1 200 habitants de l'île déportés dans des camps en Allemagne et plus de 300 habitants de l'île condamnés à la prison et envoyés en camps de concentration dans l'Europe nazie (principalement à Neuengamme). 20 décèdent par la suite.</p>

         <p>Les habitants de l'île ont enduré également une quasi-famine pendant l'hiver 1944-45, après avoir été coupés du reste de l'Europe par les forces alliées lors de la tête de pont du débarquement de Normandie, une quasi-famine qui ne fut évitée que par l'arrivée du navire de ravitaillement Vega de la Croix-Rouge en décembre 1944.</p>

         <p>Le jour de la Libération — le 9 mai — est marqué comme étant un jour férié. Les îles ont été le seul endroit appartenant à la Couronne occupé par les troupes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale.</p>

         <p>L'événement qui a eu le plus d'effet sur Jersey à l'époque moderne est la croissance de l'industrie financière dans l'île dans les années 1960.</p>
      </div>
      <hr />
      <div>
         <div class="sousTitre">
            Joueur
         </div>
         <div class="d-flex" id="HRP">
            <div id="avatarSecondaire">
               <img src="https://images2.imgbox.com/1a/dd/s1Gr96hw_o.png" alt="avatar joueur"><br />
               VOCIVUS
            </div>
            <div>
               <span class="mea">Pseudo :</span> Moony<br />
               <span class="mea">Âge : </span>30 ans<br />
               <span class="mea">Pays :</span> Jupiter<br />
               <span class="mea">Comment as-tu connu le forum :</span> Malheureusement<br />
               <span class="mea">Comment trouves-tu le forum :</span> En tapant l'adresse dans la barre de navigation<br />
               <span class="mea">Fréquence de connexion :</span> Jamais<br />
               <span class="mea">Dernier petit mot :</span> Il y a des gens qui ont des indignations sélectives. Moi, j'ai des indignations successives. - Guy Bedos
            </div>
         </div>
      </div>
   </div>
</body>
</html>

_______________________________________________

Night Neko a évolué en Moony




Revenir en haut Aller en bas

Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste
_____________________

Moony
Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste

Date d'arrivée sur PRD : 01/06/2009
Messages postés : 8771
Prénom : Enora
Ton âge : 30
Profession / études : suis au Chomage (Streameuse, dev, gameuse, roi du monde et pouet)
Les logiciel(s) utilisés : Photoshop CC, Sublime text 3, Notepad++, Wamp, IntelliJ, Netbeans, Atom, VS Code, Premiere CC, Audition CC, Illustrator CC...


Mon CV PRDien
Dédicaces:
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 8:24

Candidat 5






HTML Partie 1 :
Code:
<link rel="stylesheet" href="Prez.css">

<div class="prez">
    <div>
        <!-- ENTÊTE -->
        <img src="https://cdnb.artstation.com/p/assets/images/images/022/036/937/large/claudia-gironi-cruc-faces-da-scritte.jpg?1573856092"
            alt="BANNIERE 600*200" />
        <!-- REMETTRE L'IMG DE BANNIERE SUR LE H1
            (ou pas, c'est toi qui vois en fait) -->
        <h1
            style="background-image: url('https://cdnb.artstation.com/p/assets/images/images/022/036/937/large/claudia-gironi-cruc-faces-da-scritte.jpg?1573856092')">
            " Qu'est-ce que le passé, sinon du présent qui est en retard ? " - Pierre Dacs
        </h1>

        <h2>Eva Donchier</h2>
    </div>

    <div>
        <!-- BANDEAU -->
        <p>Aioli</p>
        <p>Vampire</p>
        <p>David Tennant</p>
    </div>

    <div>
        <div>
            <!-- BLOC INFOS -->
            <p>
                <span>Âge :</span> 25 ans <br />
                <span>Nationalité :</span> Française <br />
                <span>Métier :</span> Parachutiste spaciale <br />
                <span>Etat civil :</span> Il va bien, merci <br />
                <span>Orientation sexuelle :</span> Osef-sexuel <br />
                <span>Signe distinctif :</span> Elle ne peut boire que du sang AB-
            </p>

            <ul>
                <!-- QUALITES -->
                <li>Affectueux</li>
                <li>Brave</li>
                <li>Méthodique</li>
                <li>Sensible</li>
                <li>Pamplemousse</li>

                <!-- DEFAUTS -->
                <li>Cynique</li>
                <li>Blasée</li>
                <li>Têtue</li>
                <li>Rancunière</li>
                <li>Grossière</li>
            </ul>
        </div>

        <img src="https://zupimages.net/up/20/09/fzbi.bmp" alt="AVATAR 200*320" />
    </div>

    <h2>En savoir plus sur le personnage</h2>

    <ol>
        <!-- ANECDOTES -->
        <li>Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un
            imbécile, je marche ! - Raymond Devos</li>
        <li>La légion d'honneur, c'est comme les hémorroïdes, n'importe quel cul peut l'avoir. - Jean Yanne</li>
        <li>Il faut savoir résister au pessimisme des autres. - Guy Bedos</li>
        <li>Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ? - Pierre
            Desproges</li>
        <li>Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. - Pierre Dac</li>
        <li>C'est bon de ronfler. On est vivant quand on ronfle. - Pierre Bellemare</li>
        <li>La vieillesse. C’est la seule maladie dont on ne peut espérer guérir. - Citizen Kane</li>
        <li>Nos cicatrices ont le mérite de nous rappeler que le passé n'a pas été qu'un rêve. - Dragon Rouge</li>
        <li>Ne me raconte plus que tu es innocent parce que c'est une insulte à mon intelligence et ça me rend de
            mauvaise humeur. - Le Parrain</li>
        <li>Si vous parlez à dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond c'est que vous êtes schyzo. - Dr House</li>
    </ol>

    <h2>A quoi rêves-tu ?</h2>

    <div>
        <div>
            <!-- AIME -->
            <p>On ne choisit pas son nom : c'est un héritage qui nous échoit après d'incommensurables péripéties, dont
                nos
                parents eux-mêmes ne sont que les protagonistes passagers. Par contre, ils portent une plus grande
                responsabilité dans la sélection de notre prénom, et dans l'allure que l'ensemble nom prénom prendra aux
                yeux du monde - Pierre Bellemare</p>

            <!-- AIME PAS -->
            <p>S'il est vrai que l'humour est la politesse du désespoir, s'il est vrai que le rire, sacrilège
                blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, s'il est
                vrai
                que ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les
                angoisses mortelles, alors, oui, on peut rire de tout, on doit rire de tout. De la guerre, de la misère
                et
                de la mort. - Pierre Desproges</p>
        </div>

        <div>
            <!-- PEUR -->
            <p>Écoute... Je n'aime pas faire la morale, mais je vais te donner un conseil qui te servira à jamais. Dans
                la
                vie tu rencontreras beaucoup de cons. S'ils te blessent, dis-toi que c'est la bêtise qui les pousse à te
                faire du mal. Ça t'évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n'y a rien de pire au monde que
                l'amertume
                et la vengeance. Reste toujours digne et intègre à toi-même. - Persepolis</p>

            <!-- ENVIE -->
            <p>Quand je te regarde, ce n'est pas un homme intelligent et solide que je vois. Ce que je vois c'est un
                gosse,
                culotté, qui meurt de trouille. Mais tu es un génie Will, ça, personne ne le nie. Personne ne pourrait
                comprendre ce qui est au fond de toi. Mais toi tu présumes que tu sais tout de moi parce que tu as vu
                une
                toile que j'ai peinte et ça, ça te permet de disséquer ma vie. Tu es orphelin n'est-ce pas ? Tu crois
                que je
                sais quelque chose des difficultés que tu as rencontrées dans la vie, de ce que tu ressens, de ce que tu
                es,
                sous prétexte que j'ai lu Oliver Twist ? Est-ce que ça suffit à te résumer ? - Will Hunting</p>
        </div>
    </div>

    <h2>Ce qui te fait vibrer...</h2>

    <!-- ESPOIR -->
    <p>Je souhaiterais vous faire part d'une révélation surprenante, j'ai longtemps observé les humains, et ce qui
        m'est apparu quand j'ai tenté de qualifier votre espèce, c'est que vous n'étiez pas réellement des
        mammifères... Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d'un équilibre
        avec le reste de leur environnement, mais vous les humains vous êtes différents. Vous vous installez quelque
        part, et vous vous multipliez, vous vous multipliez, jusqu'à ce que toute vos ressources naturelles soit
        épuisées, et votre espoir de réussir à survivre, c'est de vous déplacer jusqu'à un autre endroit... Il y a
        d'autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette méthode, vous savez lesquels ?... Les virus. Les
        humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète, vous êtes la peste et nous, nous sommes
        l'antidote. - The Matrix</p>

    <h2>Joueur</h2>

    <div>
        <span>
            <img src="https://images2.imgbox.com/1a/dd/s1Gr96hw_o.png" alt="ICONE 100*100" />
            <span>VOCIVUS</span>
        </span>

        <p>
            <span>Pseudo :</span> Moony <br />
            <span>Âge :</span> 30 ans <br />
            <span>Pays :</span> Jupiter <br />
            <span>Comment as-tu connu le forum :</span> Malheureusement <br />
            <span>Comment trouves-tu le forum :</span> En tapant l'adresse dans la barre de navigation <br />
            <span>Fréquence de connexion :</span> Jamais <br />
            <span>Dernier petit mot :</span> Il y a des gens qui ont des indignations sélectives. Moi, j'ai des
            indignations successives. - Guy Bedos
        </p>
    </div>
</div>

HTML Partie 2 :
Code:
<link rel="stylesheet" href="Prez.css">

<div class="prez">
    <div>
        <!-- ENTÊTE -->
        <img src="https://66.media.tumblr.com/fab1e0102bdf8347a5c17eaca433004d/tumblr_ptjgegId0a1r57x6p_540.jpg"
            alt="BANNIERE 600*200" />
        <!-- REMETTRE L'IMG DE BANNIERE SUR LE H1
        (ou pas, c'est toi qui vois en fait) -->
        <h1
            style="background-image: url('https://cdnb.artstation.com/p/assets/images/images/022/036/937/large/claudia-gironi-cruc-faces-da-scritte.jpg?1573856092')">
            "Monseignor, c’est l’or… Il est l’or, l’or de se réveiller… Monseignor, il est huit or !"
        </h1>
        <h2>- La Folie des Grandeurs</h2>
    </div>

    <div>
        <!-- BANDEAU -->
        <p>Let</p>
        <p>There</p>
        <p>Be</p>
        <p>Light</p>
    </div>

    <p>La première trace d'activité humaine sur ce qui est aujourd'hui l'île de Jersey (la séparation d'avec le
        continent s'est probablement faite vers 8 000 ans BP) remonte à environ 250 000 ans, époque à laquelle les
        grottes de La Cotte de Saint Brélade étaient probablement utilisées par des groupes d'individus comme base pour
        la chasse au mammouth et au rhinocéros. On retrouve des vestiges témoignant de la présence sporadique de groupes
        nomades, jusqu'à l'arrivée des premières communautés sédentaires au Néolithique ; de cette période subsistent
        plusieurs sites funéraires, et notamment des dolmens. Le nombre, la taille et la localisation de ces mégalithes
        — en particulier à La Hougue Bie — laissent penser qu'il existait alors une organisation sociale exerçant son
        autorité sur un espace étendu, incluant les côtes environnantes, et capable de mener de tels projets de
        construction à grande échelle. Les recherches archéologiques ont montré que les populations présentes sur l'île
        commerçaient avec la Bretagne et la côte sud de l'Angleterre.
        <br /><br />
        Jersey était sans doute peuplée par la tribu celtique des Unelli qui occupait le Cotentin et les autres îles de
        la Manche, c'est pourquoi lors de la création de la Lyonnaise Seconde (entité administrative du Bas Empire,
        correspondant à peu de choses près à la Normandie actuelle), elle fait partie de cette province. Jersey est
        connue des Romains, sous son nom gaulois d’Andium (sans doute du gaulois *Andion « la grande île »), ceux-ci ne
        s'y attardent pas. Au Pinacle, lieu sacré préhistorique des landes du nord-ouest de l'île, on observe les restes
        d'un fanum, petit temple gallo-romain de tradition indigène. On ne trouve pas trace avant le xive siècle du nom
        latin de Caesarea (Césarée) qui est donc une invention postérieure. Durant le Bas Empire, l'île de Jersey est
        rattachée au système de défense romain du littoral qu'on appelle Tractus Armoricanus et Nervicanus.
        <br /><br />
        Les îles anglo-normandes, appelées îles Lenur à l'époque romaine, sont occupées par les Bretons lors de leur
        migration vers la Bretagne, aux ve et vie siècles. Plusieurs saints gallois, comme Samson de Dol, Magloire,
        Tugdual et Brélade sont présents dans l'archipel à l'époque. Une communauté monastique est active sur l'île
        Agois, au moins jusqu'au VIIIe siècle. Elle est associée à la tradition celtique de l'ermitage insulaire. En
        803, Charlemagne y envoie un émissaire auprès des bretons peuplant l'île.
        <br /><br />
        Par ailleurs, la tradition a retenu le nom de saint Hélier (originaire de Tongres, dans l'actuelle Belgique)
        comme le premier à avoir introduit le christianisme sur l'île, au vie siècle. Il serait resté une quinzaine
        d’années sur un rocher dans la baie de la ville avant d'être martyrisé par des pirates. Le village construit
        autour de l’église fondée en sa mémoire sur les dunes de la côte voisine serait devenu la ville de Saint-Hélier,
        capitale de l’île. Une chapelle médiévale, l’Hermitage de Saint-Hélier, construite sur le rocher sur lequel le
        saint est réputé avoir vécu, se visite chaque année le 16 juillet, fête patronale, avec pèlerinage municipal et
        œcuménique.
        <br /><br />
        La Gazette de Césarée en 1812 évoque le nom latin traditionnel de Jersey
        Les Vikings en revanche s'implantent durablement dans l'île, c'est la raison pour laquelle elle perd son nom
        ancien pour prendre son nom actuel. Il est sans doute issu du vieux norrois. Il est attesté d'abord sous les
        formes insula Gersoi 1022/1026, insula Gerseii, var. Gersey, Gersei, Gersoii en 1042. Il existe différentes
        hypothèses, dont celle de l'anthroponyme Geirr ou Geiri, auquel s'ajoute -ey « île ». Une autre interprétation
        fait appel à un radical vieux norrois (jorð « terre »).
        <br /><br />
        Sur le plan politique, Jersey reste liée à la Bretagne (tout comme le Cotentin et l'Avranchin) pendant 70 ans,
        jusqu'en 933, date à laquelle le duc Guillaume Ier Longue-Épée s'empare du Cotentin, de l'Avranchin et de
        l'ensemble des îles anglo-normandes. Victorieux d'Harold II en 1066 à Hastings, le duc Guillaume le Conquérant
        monte sur le trône d'Angleterre, mais continue à administrer ses possessions françaises dans le cadre d'une
        entité séparée pour laquelle il est vassal du roi de France. Jersey continue donc à faire partie du duché de
        Normandie ; mais en 1204, Philippe-Auguste conquiert la Normandie continentale. Les îles anglo-normandes restent
        des possessions personnelles du roi d'Angleterre, et c'est sur les Constitutions octroyées par le roi Jean que
        repose le statut particulier dont elles disposent encore aujourd'hui.
        <br /><br />
        À partir de 1204, les îles anglo-normandes deviennent l'un des enjeux de la rivalité entre le roi d'Angleterre
        et le roi de France. C'est à cette époque qu'est construit le château de Mont-Orgueil, pour servir de forteresse
        royale et de base militaire. Pendant la Guerre de Cent Ans, l'île est attaquée à de nombreuses reprises, et même
        occupée pendant deux ou trois ans, vers 1380. En raison de l'importance stratégique de Jersey, ses habitants
        obtiennent de la monarchie anglaise un certain nombre de privilèges. Au cours de la Guerre des Deux-Roses, l'île
        est occupée par la France pendant sept ans, de 1461 à 1468, avant que Sir Richard Harliston ne la reprenne pour
        le compte du roi d'Angleterre.
        <br /><br />
        Au xvie siècle, la plupart des Jersiais adoptent le religion protestante et le style de vie devient très
        austère. L'usage croissant de la poudre à canon sur le champ de bataille conduit à améliorer les fortifications
        de l'île ; une nouvelle forteresse est construite pour défendre la baie de Saint-Aubin. Sir Walter Raleigh,
        alors gouverneur de l'île, lui donne le nom de Château Élizabeth, en l'honneur de la reine. La milice de l'île
        est réorganisée sur une base paroissiale, chaque paroisse devant entretenir deux canons, que l'on conservait
        habituellement dans l'église. Un de ceux de la paroisse Saint-Pierre peut encore être observé, aux pieds du
        Beaumont.
        <br /><br />
        La production de vêtements de laine prend une telle ampleur à cette époque que des lois doivent être promulguées
        pour définir strictement quelles personnes pouvaient tisser. Une partie de la population de l'île est également
        impliquée dans les pêcheries de Terre-Neuve : les bateaux quittaient l'île en février-mars, après un office
        religieux en l'église de Saint-Brélade, et ne revenaient qu'en septembre-octobre. Dans les années 1640,
        l'Angleterre est ravagée par la guerre civile, et les troubles se répandent en Écosse et en Irlande. Jersey
        aussi se divise ; la majorité des habitants est favorable au Parlement, tandis que la famille Carteret, qui
        soutient le roi, conserve le contrôle de l'île.
        <br /><br />
        Le futur roi Charles II visite l'île en 1646, puis en 1649, peu après l'exécution de son père. C'est sur la
        place du Marché, à Saint-Hélier, que Charles est proclamé roi publiquement. En 1651, les troupes parlementaires
        finissent par prendre l'île. Plus tard, en remerciement pour l'aide qu'il lui avait apporté pendant son exil,
        Charles II accorde à George Carteret, bailli et gouverneur de l'île, des terres dans les colonies américaines,
        auxquelles celui-ci donne le nom de New Jersey — qui est aujourd'hui le nom d'un État des États-Unis.
        <br /><br />
        En 1738, le roi Georges II nomme Jean Cavalier, chef des camisards, lieutenant gouverneur de Jersey.
        <br /><br />
        Jusqu'à la fin du xviie siècle, les liens entre Jersey et l'Amérique se renforcent, et beaucoup d'insulaires
        émigrent en Nouvelle-Angleterre et dans le Nord-Est du Canada. Les marchands de Jersey se constituent un empire
        commercial florissant, notamment dans les pêcheries de Terre-Neuve et de Gaspésie. La Chambre de commerce de
        Jersey, crée le 24 février 1768, est la plus ancienne du Commonwealth.
        <br /><br />
        Le code de 1771 rassemble pour la première fois dans un même ouvrage l'ensemble des lois s'appliquant à Jersey,
        et à compter de cette date, les limites entre les attributions de la Cour royale et des États de Jersey furent
        précisées, les États étant désormais seuls détenteurs du pouvoir législatif.
        <br /><br />
        Le méthodisme arrive sur Jersey en 1774, introduit par des pêcheurs de retour de Terre-Neuve. Cela provoqua des
        conflits avec les autorités civiles lorsque des hommes commencèrent à refuser de se rendre aux entraînements de
        la Milice lorsqu'ils se déroulaient en même temps que les réunions méthodistes. La Cour royale tenta d'interdire
        ces dernières, mais le roi George III refusa une telle restriction de la liberté de religion. Le premier
        ministre du culte méthodiste fut nommé en 1783 ; John Wesley prêcha à Jersey en août 1789. Le premier bâtiment
        spécialement consacré au culte méthodiste fut construit à Saint-Ouen en 1809.
        <br /><br />
        En raison des tensions permanentes entre la France et la Grande-Bretagne au xviiie siècle, l'île est constamment
        sur le pied de guerre. Pendant la Guerre d'indépendance américaine, deux tentatives d'invasion ont lieu : en
        1779, le prince de Nassau ne parvient pas à débarquer dans la baie de Saint-Ouen ; le 6 janvier 1781, des
        troupes sous le commandement du baron de Rullecourt prennent Saint-Hélier, avant d'être vaincues par l'armée
        britannique du major Peirson, lors de la bataille de Jersey. Vers 1799-1800 après l'évacuation des Pays-Bas par
        les troupes alliées, six mille soldats russes sont cantonnés sur l'île.
        <br /><br />
        La livre tournois était restée en usage au fil des siècles. Supprimée pendant la Révolution française, elle
        n'était plus émise, mais continua d'avoir cours jusqu'en 1834, date à laquelle la réduction du volume monétaire
        en circulation et les difficultés qui s'ensuivirent pour le commerce conduisirent à adopter la livre sterling
        comme monnaie d'échange.
        <br /><br />
        La langue anglaise a été autorisée dans les débats publics dans les États de Jersey en 1901, et la première loi
        établie principalement en anglais est la loi sur l'impôt sur le revenu de 1928.
        <br /><br />
        Émotionnellement, le xxe siècle a été dominé par l'occupation de l'île par les troupes allemandes de la
        Wehrmacht entre 1940 et 1945, qui a vu près de 8 000 habitants de l'île évacués, 1 200 habitants de l'île
        déportés dans des camps en Allemagne et plus de 300 habitants de l'île condamnés à la prison et envoyés en camps
        de concentration dans l'Europe nazie (principalement à Neuengamme). 20 décèdent par la suite.
        <br /><br />
        Les habitants de l'île ont enduré également une quasi-famine pendant l'hiver 1944-45, après avoir été coupés du
        reste de l'Europe par les forces alliées lors de la tête de pont du débarquement de Normandie, une quasi-famine
        qui ne fut évitée que par l'arrivée du navire de ravitaillement Vega de la Croix-Rouge en décembre 1944.
        <br /><br />
        Le jour de la Libération — le 9 mai — est marqué comme étant un jour férié. Les îles ont été le seul endroit
        appartenant à la Couronne occupé par les troupes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale.
        <br /><br />
        L'événement qui a eu le plus d'effet sur Jersey à l'époque moderne est la croissance de l'industrie financière
        dans l'île dans les années 1960.</p>
</div>

CSS :
Code:
@import url('https://fonts.googleapis.com/css?family=Lobster|Merienda|Roboto&display=swap');

/******* Fiche de présentation *******/
/* Aspect global */
.prez {
    color: black;
    /* Couleur txts */
    background: white;
    /* Fond du forum */
    font-family: 'Roboto', sans-serif;
    width      : 600px;
    margin     : auto;
}

/* Flèches */
.prez h2 {
    background: brown;
    /* Couleur de fond */
    color: antiquewhite;
    /* Couleur txt */
    font-family: 'Merienda', serif;
    font-size  : 24px;
    width      : 100%;
    padding    : 0 10px;
    box-sizing : border-box;
}

.prez h2:nth-of-type(odd) {
    text-align       : right;
    -webkit-clip-path: polygon(0% 50%, 7% 90%, 100% 100%, 100% 0px, 7% 10%);
    clip-path        : polygon(0% 50%, 7% 90%, 100% 100%, 100% 0px, 7% 10%);
}

.prez h2:nth-of-type(even) {
    -webkit-clip-path: polygon(0% 0%, 90% 7%, 100% 50%, 90% 93%, 0% 100%);
    clip-path        : polygon(0% 0%, 90% 7%, 100% 50%, 90% 93%, 0% 100%);
}

/* Première zone (img/citation/nom) */
.prez>div:first-child {
    position: relative;
}

.prez>div:first-child img {
    object-fit: cover;
    width     : 100%;
    height    : 200px;
}

/* Citation */
.prez h1 {
    font-family            : 'Lobster', serif;
    font-size              : 34px;
    line-height            : 36px;
    width                  : 64%;
    position               : absolute;
    top                    : 0;
    right                  : 5px;
    text-align             : justify;
    -webkit-background-clip: text;
    background-clip        : text;
    color                  : transparent;
}

.prez>div:first-child h2 {
    position: absolute;
    bottom  : 0;
}

/* Bandeau */
.prez>div:nth-child(2) {
    color: white;
    /* Couleur txt */
    background: grey;
    /* Fond race */
    display   : flex;
    text-align: center;
}

.prez>div:nth-child(2) p:nth-child(odd) {
    background: darkgrey;
    /* Fond grp / avatar */
}

.prez>div:nth-child(2) p {
    flex-grow  : 1;
    margin     : 0;
    padding    : 10px;
    font-weight: bold;
    font-size  : 20px;
}

/* Bloc infos */
.prez>div:nth-child(3) {
    display   : flex;
    margin-top: 8px;
    padding   : 0 10px;
}

.prez>div:nth-child(3) img {
    height    : 320px;
    width     : 200px;
    object-fit: cover;
    margin    : auto;
}

.prez>div:nth-of-type(3)>div {
    padding    : 15px 2px;
    height     : 320px;
    box-sizing : border-box;
    line-height: 20px;
}

/* Intitulés */
.prez p span {
    background: brown;
    /* Couleur de fond */
    color: antiquewhite;
    /* Couleur du txt */
    font-family: 'Merienda', serif;
    /* Typo */
    font-weight   : bold;
    letter-spacing: 0.1em;
    padding       : 0 2px;
    font-size     : 13px;
}

/* Adjectifs */
.prez ul {
    color: white;
    /* Couleur txt */
    list-style-type: none;
    padding        : 0;
    display        : flex;
    flex-direction : column;
    flex-wrap      : wrap;
    height         : 41%;
    text-align     : center;
}

.prez ul li {
    background: darkgray;
    /* Couleur fond qualités */
    border: 1px solid antiquewhite;
    /* Bordure */
    margin: auto 10px;
}

.prez ul li:nth-child(n+6) {
    background: gray;
}

/* Plus sur */
.prez ol {
    column-rule: double brown;
    /* Barre de séparation */
    list-style-position: inside;
    column-count       : 3;
    padding            : unset;
    text-align         : center;
}

.prez li {
    margin-bottom: 14px;
}

/* Rêves */
.prez>div:nth-of-type(4) div {
    display        : flex;
    text-align     : justify;
    justify-content: space-between;
}

.prez>div:nth-of-type(4) div p {
    width: 48%;
}

.prez>div:nth-of-type(4) div p:nth-child(2) {
    border-left: 6px double brown;
    /* Bordure centrale */
    padding-left: 9px;
}

/* Espoir */
.prez>p {
    border: 1px solid brown;
    /* couleur contour */
    background: lightgray;
    /* Fond */
    text-align: justify;
    padding   : 10px;
}

/* Joueur */
.prez>div:last-child {
    display    : flex;
    align-items: center;
}

.prez>div:last-child p {
    margin     : 0;
    line-height: 20px;
    width      : 90%;
}

.prez>div>span {
    text-align: center;
}

/******* Fin fiche de présentation *******/

_______________________________________________

Night Neko a évolué en Moony




Revenir en haut Aller en bas

Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste
_____________________

Moony
Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste

Date d'arrivée sur PRD : 01/06/2009
Messages postés : 8771
Prénom : Enora
Ton âge : 30
Profession / études : suis au Chomage (Streameuse, dev, gameuse, roi du monde et pouet)
Les logiciel(s) utilisés : Photoshop CC, Sublime text 3, Notepad++, Wamp, IntelliJ, Netbeans, Atom, VS Code, Premiere CC, Audition CC, Illustrator CC...


Mon CV PRDien
Dédicaces:
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 8:24

Candidat 6




HTML:
Code:
<div class="ficheCon">
  
  <div class="colLeft">
    <img class="iconFiche" src="https://lyxiae.com/codesls/concoursprd/icon%20pharah%201.png"/>
    <div class="quoteFiche">Qu'est-ce que le passé, sinon du présent qui est en retard ?<span>Pierre Dac</span></div>
    
    <div class="labelChamp">Nom</div>
    <div class="infoChamp">Donchier</div>
     <div class="labelChamp">Prénom</div>
    <div class="infoChamp">Eva</div>
     <div class="labelChamp">Âge</div>
    <div class="infoChamp">25 ans</div>
     <div class="labelChamp">Race</div>
    <div class="infoChamp">Vampire</div>
     <div class="labelChamp">Groupe</div>
    <div class="infoChamp">Aioli</div>
     <div class="labelChamp">Nationalité</div>
    <div class="infoChamp">Française</div>
     <div class="labelChamp">Métier</div>
    <div class="infoChamp">Parachutiste spatiale</div>
     <div class="labelChamp">État civil</div>
    <div class="infoChamp">Il va bien, merci.</div>
     <div class="labelChamp">Orientation sexuelle</div>
    <div class="infoChamp">Osef-xuel</div>
     <div class="labelChamp">Avatar</div>
    <div class="infoChamp">Pharah - Overwatch</div>
     <div class="labelChamp">Signe distinctif</div>
    <div class="infoChamp">Elle ne peut boire que du sang AB-</div>
  </div>
  
  <div class="colRight">
     <input checked="" name="fiche" id="infos" type="radio"/>
     <input name="fiche" id="histoire" type="radio"/>
     <div class="ficheBtn">
      <label for="infos" class="lab inf">En savoir plus</label>
      <label for="histoire" class="lab hist">Histoire</label>
    </div>
    <div class="interne">
    <div class="contenu inf">
      <div class="ficheWords">
        <span class="redWord">cynique</span>
        <span class="greenWord">affectueuse</span>
        <span class="greenWord">brave</span>
        <span class="greenWord">méthodique</span>
        <span class="redWord">blasée</span>
        <span class="redWord">têtue</span>
        <span class="greenWord">sensible</span>
        <span class="redWord">rancunière</span>
        <span class="redWord">grossière</span>
        <span class="greenWord">pamplemousse</span>
      </div>
      <div class="ficheBlc">
        <h2>anecdotes</h2>
        <div class="blcCont">Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche ! - Raymond Devos
La légion d'honneur, c'est comme les hémorroïdes, n'importe quel cul peut l'avoir. - Jean Yanne
Il faut savoir résister au pessimisme des autres. - Guy Bedos
Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ? - Pierre Desproges
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. - Pierre Dac
C'est bon de ronfler. On est vivant quand on ronfle. - Pierre Bellemare
La vieillesse. C’est la seule maladie dont on ne peut espérer guérir. - Citizen Kane
Nos cicatrices ont le mérite de nous rappeler que le passé n'a pas été qu'un rêve. - Dragon Rouge
Ne me raconte plus que tu es innocent parce que c'est une insulte à mon intelligence et ça me rend de mauvaise humeur. - Le Parrain
Si vous parlez à dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond c'est que vous êtes schyzo. - Dr House</div>
      </div>
      <div class="ficheBlc blcDouble">
        <h2>aime</h2>
        <div class="blcCont">On ne choisit pas son nom : c'est un héritage qui nous échoit après d'incommensurables péripéties, dont nos parents eux-mêmes ne sont que les protagonistes passagers. Par contre, ils portent une plus grande responsabilité dans la sélection de notre prénom, et dans l'allure que l'ensemble nom prénom prendra aux yeux du monde - Pierre Bellemare</div>
      </div>
      <div class="ficheBlc blcDouble">
        <h2>aime pas</h2>
        <div class="blcCont">S'il est vrai que l'humour est la politesse du désespoir, s'il est vrai que le rire, sacrilège blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, s'il est vrai que ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les angoisses mortelles, alors, oui, on peut rire de tout, on doit rire de tout. De la guerre, de la misère et de la mort. - Pierre Desproges</div>
      </div>
      
      <div class="ficheBlc blcSmall">
        <h2>peur</h2>
        <div class="blcCont">Écoute... Je n'aime pas faire la morale, mais je vais te donner un conseil qui te servira à jamais. Dans la vie tu rencontreras beaucoup de cons. S'ils te blessent, dis-toi que c'est la bêtise qui les pousse à te faire du mal. Ça t'évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n'y a rien de pire au monde que l'amertume et la vengeance. Reste toujours digne et intègre à toi-même. - Persepolis</div>
      </div>
      
      <div class="ficheBlc blcSmall">
        <h2>envie</h2>
        <div class="blcCont">Écoute... Je n'aime pas faire la morale, mais je vais te donner un conseil qui te servira à jamais. Dans la vie tu rencontreras beaucoup de cons. S'ils te blessent, dis-toi que c'est la bêtise qui les pousse à te faire du mal. Ça t'évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n'y a rien de pire au monde que l'amertume et la vengeance. Reste toujours digne et intègre à toi-même. - Persepolis</div>
      </div>
      
      <div class="ficheBlc blcSmall">
        <h2>espoir</h2>
        <div class="blcCont">Écoute... Je n'aime pas faire la morale, mais je vais te donner un conseil qui te servira à jamais. Dans la vie tu rencontreras beaucoup de cons. S'ils te blessent, dis-toi que c'est la bêtise qui les pousse à te faire du mal. Ça t'évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n'y a rien de pire au monde que l'amertume et la vengeance. Reste toujours digne et intègre à toi-même. - Persepolis</div>
      </div>
      
    </div>
      
      
    <div class="contenu hist">
      <div class="ficheBlc">
        <h2>Histoire du personnage</h2>
        <div class="quoteFiche blcRight">
          "Monseignor, c’est l’or… Il est l’or, l’or de se réveiller… Monseignor, il est huit or !" <span>La Folie des grandeurs</span>
        </div>
        <div class="blcCont">La première trace d'activité humaine sur ce qui est aujourd'hui l'île de Jersey (la séparation d'avec le continent s'est probablement faite vers 8 000 ans BP) remonte à environ 250 000 ans, époque à laquelle les grottes de La Cotte de Saint Brélade étaient probablement utilisées par des groupes d'individus comme base pour la chasse au mammouth et au rhinocéros. On retrouve des vestiges témoignant de la présence sporadique de groupes nomades, jusqu'à l'arrivée des premières communautés sédentaires au Néolithique ; de cette période subsistent plusieurs sites funéraires, et notamment des dolmens. Le nombre, la taille et la localisation de ces mégalithes — en particulier à La Hougue Bie — laissent penser qu'il existait alors une organisation sociale exerçant son autorité sur un espace étendu, incluant les côtes environnantes, et capable de mener de tels projets de construction à grande échelle. Les recherches archéologiques ont montré que les populations présentes sur l'île commerçaient avec la Bretagne et la côte sud de l'Angleterre.

Jersey était sans doute peuplée par la tribu celtique des Unelli qui occupait le Cotentin et les autres îles de la Manche, c'est pourquoi lors de la création de la Lyonnaise Seconde (entité administrative du Bas Empire, correspondant à peu de choses près à la Normandie actuelle), elle fait partie de cette province. Jersey est connue des Romains, sous son nom gaulois d’Andium (sans doute du gaulois *Andion « la grande île »), ceux-ci ne s'y attardent pas. Au Pinacle, lieu sacré préhistorique des landes du nord-ouest de l'île, on observe les restes d'un fanum, petit temple gallo-romain de tradition indigène. On ne trouve pas trace avant le xive siècle du nom latin de Caesarea (Césarée) qui est donc une invention postérieure. Durant le Bas Empire, l'île de Jersey est rattachée au système de défense romain du littoral qu'on appelle Tractus Armoricanus et Nervicanus.

Les îles anglo-normandes, appelées îles Lenur à l'époque romaine, sont occupées par les Bretons lors de leur migration vers la Bretagne, aux ve et vie siècles. Plusieurs saints gallois, comme Samson de Dol, Magloire, Tugdual et Brélade sont présents dans l'archipel à l'époque. Une communauté monastique est active sur l'île Agois, au moins jusqu'au VIIIe siècle. Elle est associée à la tradition celtique de l'ermitage insulaire. En 803, Charlemagne y envoie un émissaire auprès des bretons peuplant l'île.

Par ailleurs, la tradition a retenu le nom de saint Hélier (originaire de Tongres, dans l'actuelle Belgique) comme le premier à avoir introduit le christianisme sur l'île, au vie siècle. Il serait resté une quinzaine d’années sur un rocher dans la baie de la ville avant d'être martyrisé par des pirates. Le village construit autour de l’église fondée en sa mémoire sur les dunes de la côte voisine serait devenu la ville de Saint-Hélier, capitale de l’île. Une chapelle médiévale, l’Hermitage de Saint-Hélier, construite sur le rocher sur lequel le saint est réputé avoir vécu, se visite chaque année le 16 juillet, fête patronale, avec pèlerinage municipal et œcuménique.

La Gazette de Césarée en 1812 évoque le nom latin traditionnel de Jersey
Les Vikings en revanche s'implantent durablement dans l'île, c'est la raison pour laquelle elle perd son nom ancien pour prendre son nom actuel. Il est sans doute issu du vieux norrois. Il est attesté d'abord sous les formes insula Gersoi 1022/1026, insula Gerseii, var. Gersey, Gersei, Gersoii en 1042. Il existe différentes hypothèses, dont celle de l'anthroponyme Geirr ou Geiri, auquel s'ajoute -ey « île ». Une autre interprétation fait appel à un radical vieux norrois (jorð « terre »).

Sur le plan politique, Jersey reste liée à la Bretagne (tout comme le Cotentin et l'Avranchin) pendant 70 ans, jusqu'en 933, date à laquelle le duc Guillaume Ier Longue-Épée s'empare du Cotentin, de l'Avranchin et de l'ensemble des îles anglo-normandes. Victorieux d'Harold II en 1066 à Hastings, le duc Guillaume le Conquérant monte sur le trône d'Angleterre, mais continue à administrer ses possessions françaises dans le cadre d'une entité séparée pour laquelle il est vassal du roi de France. Jersey continue donc à faire partie du duché de Normandie ; mais en 1204, Philippe-Auguste conquiert la Normandie continentale. Les îles anglo-normandes restent des possessions personnelles du roi d'Angleterre, et c'est sur les Constitutions octroyées par le roi Jean que repose le statut particulier dont elles disposent encore aujourd'hui.

À partir de 1204, les îles anglo-normandes deviennent l'un des enjeux de la rivalité entre le roi d'Angleterre et le roi de France. C'est à cette époque qu'est construit le château de Mont-Orgueil, pour servir de forteresse royale et de base militaire. Pendant la Guerre de Cent Ans, l'île est attaquée à de nombreuses reprises, et même occupée pendant deux ou trois ans, vers 1380. En raison de l'importance stratégique de Jersey, ses habitants obtiennent de la monarchie anglaise un certain nombre de privilèges. Au cours de la Guerre des Deux-Roses, l'île est occupée par la France pendant sept ans, de 1461 à 1468, avant que Sir Richard Harliston ne la reprenne pour le compte du roi d'Angleterre.

Au xvie siècle, la plupart des Jersiais adoptent le religion protestante et le style de vie devient très austère. L'usage croissant de la poudre à canon sur le champ de bataille conduit à améliorer les fortifications de l'île ; une nouvelle forteresse est construite pour défendre la baie de Saint-Aubin. Sir Walter Raleigh, alors gouverneur de l'île, lui donne le nom de Château Élizabeth, en l'honneur de la reine. La milice de l'île est réorganisée sur une base paroissiale, chaque paroisse devant entretenir deux canons, que l'on conservait habituellement dans l'église. Un de ceux de la paroisse Saint-Pierre peut encore être observé, aux pieds du Beaumont.

La production de vêtements de laine prend une telle ampleur à cette époque que des lois doivent être promulguées pour définir strictement quelles personnes pouvaient tisser. Une partie de la population de l'île est également impliquée dans les pêcheries de Terre-Neuve : les bateaux quittaient l'île en février-mars, après un office religieux en l'église de Saint-Brélade, et ne revenaient qu'en septembre-octobre. Dans les années 1640, l'Angleterre est ravagée par la guerre civile, et les troubles se répandent en Écosse et en Irlande. Jersey aussi se divise ; la majorité des habitants est favorable au Parlement, tandis que la famille Carteret, qui soutient le roi, conserve le contrôle de l'île.

Le futur roi Charles II visite l'île en 1646, puis en 1649, peu après l'exécution de son père. C'est sur la place du Marché, à Saint-Hélier, que Charles est proclamé roi publiquement. En 1651, les troupes parlementaires finissent par prendre l'île. Plus tard, en remerciement pour l'aide qu'il lui avait apporté pendant son exil, Charles II accorde à George Carteret, bailli et gouverneur de l'île, des terres dans les colonies américaines, auxquelles celui-ci donne le nom de New Jersey — qui est aujourd'hui le nom d'un État des États-Unis.

En 1738, le roi Georges II nomme Jean Cavalier, chef des camisards, lieutenant gouverneur de Jersey.

Jusqu'à la fin du xviie siècle, les liens entre Jersey et l'Amérique se renforcent, et beaucoup d'insulaires émigrent en Nouvelle-Angleterre et dans le Nord-Est du Canada. Les marchands de Jersey se constituent un empire commercial florissant, notamment dans les pêcheries de Terre-Neuve et de Gaspésie. La Chambre de commerce de Jersey, crée le 24 février 1768, est la plus ancienne du Commonwealth.

Le code de 1771 rassemble pour la première fois dans un même ouvrage l'ensemble des lois s'appliquant à Jersey, et à compter de cette date, les limites entre les attributions de la Cour royale et des États de Jersey furent précisées, les États étant désormais seuls détenteurs du pouvoir législatif.

Le méthodisme arrive sur Jersey en 1774, introduit par des pêcheurs de retour de Terre-Neuve. Cela provoqua des conflits avec les autorités civiles lorsque des hommes commencèrent à refuser de se rendre aux entraînements de la Milice lorsqu'ils se déroulaient en même temps que les réunions méthodistes. La Cour royale tenta d'interdire ces dernières, mais le roi George III refusa une telle restriction de la liberté de religion. Le premier ministre du culte méthodiste fut nommé en 1783 ; John Wesley prêcha à Jersey en août 1789. Le premier bâtiment spécialement consacré au culte méthodiste fut construit à Saint-Ouen en 1809.

En raison des tensions permanentes entre la France et la Grande-Bretagne au xviiie siècle, l'île est constamment sur le pied de guerre. Pendant la Guerre d'indépendance américaine, deux tentatives d'invasion ont lieu : en 1779, le prince de Nassau ne parvient pas à débarquer dans la baie de Saint-Ouen ; le 6 janvier 1781, des troupes sous le commandement du baron de Rullecourt prennent Saint-Hélier, avant d'être vaincues par l'armée britannique du major Peirson, lors de la bataille de Jersey. Vers 1799-1800 après l'évacuation des Pays-Bas par les troupes alliées, six mille soldats russes sont cantonnés sur l'île.

La livre tournois était restée en usage au fil des siècles. Supprimée pendant la Révolution française, elle n'était plus émise, mais continua d'avoir cours jusqu'en 1834, date à laquelle la réduction du volume monétaire en circulation et les difficultés qui s'ensuivirent pour le commerce conduisirent à adopter la livre sterling comme monnaie d'échange.

La langue anglaise a été autorisée dans les débats publics dans les États de Jersey en 1901, et la première loi établie principalement en anglais est la loi sur l'impôt sur le revenu de 1928.

Émotionnellement, le xxe siècle a été dominé par l'occupation de l'île par les troupes allemandes de la Wehrmacht entre 1940 et 1945, qui a vu près de 8 000 habitants de l'île évacués, 1 200 habitants de l'île déportés dans des camps en Allemagne et plus de 300 habitants de l'île condamnés à la prison et envoyés en camps de concentration dans l'Europe nazie (principalement à Neuengamme). 20 décèdent par la suite.

Les habitants de l'île ont enduré également une quasi-famine pendant l'hiver 1944-45, après avoir été coupés du reste de l'Europe par les forces alliées lors de la tête de pont du débarquement de Normandie, une quasi-famine qui ne fut évitée que par l'arrivée du navire de ravitaillement Vega de la Croix-Rouge en décembre 1944.

Le jour de la Libération — le 9 mai — est marqué comme étant un jour férié. Les îles ont été le seul endroit appartenant à la Couronne occupé par les troupes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale.

L'événement qui a eu le plus d'effet sur Jersey à l'époque moderne est la croissance de l'industrie financière dans l'île dans les années 1960.</div>
      </div>
    </div>
  </div>
  
</div>
  <div class="blcBottom">
    <img class="iconBottom" src="https://lyxiae.com/codesls/concoursprd/icon%20pharah%202.png"/>
    <div class="bottomInfos">
      <div><span>Pseudo</span> Moony</div> <div><span>Age</span> 30 ans</div>
      <div><span>Comment as-tu connu le forum</span> Malheureusement</div>
     <div> <span>Comment as tu trouvé le forum</span> En tapant l'adresse dans la barre de navigation</div>
      <div> <span>Fréquence de connexion</span>Jamais</div>
      <div> <span>Dernier petit mot</span> Il y a des gens qui ont des indignations sélectives. Moi, j'ai des indignations successives. - Guy Bedos</div>
    </div>
  </div>
  </div>

CSS :
Code:
/*SIMULATION DE LA LARGEUR DU FORUM*/

body {
  width:530px;
  margin:0 auto;
}

/*BOX SIZING*/
* {
  box-sizing:border-box;
}

/*POUR CHANGER LES COULEURS ET LES POLICES DE LA FICHE*/
:root {
  --colorGreen:#2a7f62;
  --colorGreen2:#3fdea8;
  --gradGreen:linear-gradient(90deg, rgba(71,158,129,1) 0%, rgba(42,128,98,1) 100%);
  --gradVerti:linear-gradient(180deg, rgba(71,158,129,1) 0%, rgba(42,128,98,1) 100%);
  --fontSans:Poppins, sans-serif;
  --fontSans2:Arial, sans-serif;
  --fontSerif:Cormorant Infant, serif;
}

.ficheCon {
  width:100%;
  height:950px;
  display:flex;
  flex-flow:row wrap;
  background-color:#eee;
}
/*COLONNE GAUCHE*/
.colLeft {
  width:150px;
  height:800px;
  background-image:url('https://lyxiae.com/codesls/concoursprd/colLeft.png');
  display:flex;
  flex-flow:row wrap;
  align-items:flex-start;
  align-content:space-between;
  justify-content:flex-start;
  padding:0 0 5px 0;
}

.iconFiche {
  border-radius:50%;
  border:5px solid rgba(255,255,255,0.15);
  margin:10px 0 0 15px;
}

.quoteFiche {
  width:100%;
  font:normal normal 400 14px/16px var(--fontSerif);
  color:var(--colorGreen2);
  padding:0 14px 0 14px;
  text-align:justify;
  position:relative;
  margin:0 0 10px 0;
}

.quoteFiche span {
  position:absolute;
  bottom:-15px;
  right:15px;
  color:#cfcfcf;
}

.labelChamp {
  height:20px;
  width:100%;
  padding:0 0 0 6px;
   font:normal normal 400 14px/20px var(--fontSans);
  color:var(--colorGreen2);

}

.infoChamp {
  width:94%;
  height:auto;
  padding:5px;
 border-radius:0 5px 5px 0;
 background-color:rgba(0,0,0,0.75);
  font:normal normal 400 12px/140% var(--fontSans2);
  color:#cfcfcf;
  text-align:right;
}


/*COLONNE DROITE*/
.colRight {
  width:calc(100% - 150px);
  height:800px;
}

.ficheCon input {
  display:none;
}

.ficheBtn {
  width:100%;
  height:40px;
  display:flex;
  justify-content:space-evenly;
  align-items:center;
  background-color:#ddd;

}
.ficheBtn label {
  width:47%; height:26px;
  background:#eee;
  display:block;
  text-align:center;
  border-radius:5px;
  font:italic normal 700 14px/26px var(--fontSans);
  color:var(--colorGreen);
  text-transform:uppercase;

}

.ficheBtn label:hover {
   background:var(--gradGreen);
  color:white;
}



/* CONTENU ONGLETS */
.interne {
  position: relative;
  width: 100%;
  height: 760px;
  margin: auto;
  margin:0 auto;
  padding:10px;
  box-sizing:border-box;
}

/* On met en place et en forme le contenu de chaque onglet */
.interne .contenu {
  position:absolute;
  top: 0px;
  left: 0px;
  width:100%;
  height:760px;
  box-sizing:border-box;
  margin: auto;
  overflow: auto;
  text-align: justify;
  opacity: 0;
  visibility:hidden;
  display:flex;
  flex-flow:row wrap;
  align-content:flex-start;
}

.contenu.inf {
  padding-bottom:5px;
}

/* STYLE BOUTONS */
 .colRight #infos:checked ~ .ficheBtn .lab.inf,
 .colRight #histoire:checked ~ .ficheBtn .lab.hist
{
  background:var(--gradGreen);
  color:white;
}
/* SYSTEME ONGLET */
.ficheCon #infos:checked ~ .interne .contenu.inf,
.ficheCon #histoire:checked ~ .interne .contenu.hist
{
  opacity: 1;
  visibility: visible;
}
.ficheWords {
  width:100%;
  height:60px;
  background:#ccc;
  padding:5px;
}
.ficheWords span {
  padding:2px 5px;
  font:normal normal 400 12px/26px var(--fontSans);
  border-radius:5px;
  color:white;
}

.redWord {
  background-color:#bf1932;
}

.redWord {
  background-color:#bf1932;
}

.greenWord {
  background-color:var(--colorGreen);
}

.ficheBlc {
  width:100%;
  height:155px;
  padding:5px 10px 0px 10px;
}

.ficheBlc h2 {
  font:italic normal 700 18px/16px var(--fontSans);
  height:20px;
  text-transform:uppercase;
  text-align:right;
  padding-right:5px;
  color:var(--colorGreen);
  margin:5px 0px;
  border:none;
}

.blcCont {
  background-color:#ffffff;
  width:100%;
  height:120px;
  border-radius:5px;
  font:normal normal 400 11px/140% var(--fontSans2);
  overflow:auto;
  padding:10px;
  color:#444;
}

.blcDouble {
  width:50%;
  height:185px;
}

.blcDouble h2 {
  text-align:left;
  padding-left:10px;
}

.blcDouble .blcCont {
  height:150px;
}

.blcSmall {
  height:115px;
}

.blcSmall .blcCont {
  height:80px;
}

.quoteFiche.blcRight {
  color:#555;
  font-weight:600;
}

.quoteFiche.blcRight span {
  color:#333;
}

.contenu.hist .ficheBlc .blcCont {
  margin-top:23px;
  height:660px;
}

/*BLOC JOUEUR*/

.blcBottom {
  width:100%;
  height:150px;
  background:var(--gradVerti);
  position:relative;
  display:flex;
  z-index:1;
  overflow:hidden;
  align-content:center;
  align-items:center;
  padding:20px 0 10px 30px
}

.blcBottom:before {
  content:"JOUEUR";
  position:absolute;
  z-index:-1;
  font:italic normal 900 150px/160px var(--fontSans);
  letter-spacing:-8px;
  opacity:0.1;
  left:0;
  top:0;
}

.iconBottom {
  max-width:100px;
  max-height:100px;
  outline:5px solid rgba(0,0,0,0.3);
}

.bottomInfos {
  height:110px;
  overflow:auto;
  padding:0 5px 0 20px;
  margin-right:25px;
  display:flex;
  flex-flow:row wrap;
  justify-content:flex-start;
  font: normal normal 500 12px/110% var(--fontSans2);
  align-text:justify;
  color:#ddd;
}

.bottomInfos span {
  font: italic normal 700 14px/110% var(--fontSans);
  text-transform:uppercase;
  color:#000;
  padding:0 5px 0 5px;
  letter-spacing:-1px;
}


_______________________________________________

Night Neko a évolué en Moony




Revenir en haut Aller en bas

Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste
_____________________

Moony
Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste

Date d'arrivée sur PRD : 01/06/2009
Messages postés : 8771
Prénom : Enora
Ton âge : 30
Profession / études : suis au Chomage (Streameuse, dev, gameuse, roi du monde et pouet)
Les logiciel(s) utilisés : Photoshop CC, Sublime text 3, Notepad++, Wamp, IntelliJ, Netbeans, Atom, VS Code, Premiere CC, Audition CC, Illustrator CC...


Mon CV PRDien
Dédicaces:
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 8:25

Candidat 7




Informations principales
" Qu'est-ce que le passé, sinon du présent qui est en retard ? " - Pierre Dac
Nom : Donchier
Prénom : Eva
Âge : 25 ans
Race : Vampire
Groupe : Aioli
Nationalité : Française
Métier : Parachutiste spaciale
État Civil : Il va bien, merci
Orientation sexuelle : Osef-xuel
Avatar : Une vampirette de google
Signe distinctif : Elle ne peut boire que du sang AB-


En savoir plus sur le personnage

-Cynique +Affectueux +Brave +Méthodique -Blasée -Têtue +Sensible -Rancunière -Grossière +Pamplemousse

Anecdotes

►Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche ! - Raymond Devos
►La légion d'honneur, c'est comme les hémorroïdes, n'importe quel cul peut l'avoir. - Jean Yanne
►Il faut savoir résister au pessimisme des autres. - Guy Bedos
►Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ? - Pierre Desproges
►Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. - Pierre Dac
►C'est bon de ronfler. On est vivant quand on ronfle. - Pierre Bellemare
►La vieillesse. C’est la seule maladie dont on ne peut espérer guérir. - Citizen Kane
►Nos cicatrices ont le mérite de nous rappeler que le passé n'a pas été qu'un rêve. - Dragon Rouge
►Ne me raconte plus que tu es innocent parce que c'est une insulte à mon intelligence et ça me rend de mauvaise humeur. - Le Parrain
►Si vous parlez à dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond c'est que vous êtes schyzo. - Dr House



Aime

On ne choisit pas son nom : c'est un héritage qui nous échoit après d'incommensurables péripéties, dont nos parents eux-mêmes ne sont que les protagonistes passagers. Par contre, ils portent une plus grande responsabilité dans la sélection de notre prénom, et dans l'allure que l'ensemble nom prénom prendra aux yeux du monde - Pierre Bellemare

Aime pas

Aime pas : S'il est vrai que l'humour est la politesse du désespoir, s'il est vrai que le rire, sacrilège blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, s'il est vrai que ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les angoisses mortelles, alors, oui, on peut rire de tout, on doit rire de tout. De la guerre, de la misère et de la mort. - Pierre Desproges

Peur
Écoute... Je n'aime pas faire la morale, mais je vais te donner un conseil qui te servira à jamais. Dans la vie tu rencontreras beaucoup de cons. S'ils te blessent, dis-toi que c'est la bêtise qui les pousse à te faire du mal. Ça t'évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n'y a rien de pire au monde que l'amertume et la vengeance. Reste toujours digne et intègre à toi-même. - Persepolis

Envie
Quand je te regarde, ce n'est pas un homme intelligent et solide que je vois. Ce que je vois c'est un gosse, culotté, qui meurt de trouille. Mais tu es un génie Will, ça, personne ne le nie. Personne ne pourrait comprendre ce qui est au fond de toi. Mais toi tu présumes que tu sais tout de moi parce que tu as vu une toile que j'ai peinte et ça, ça te permet de disséquer ma vie. Tu es orphelin n'est-ce pas ? Tu crois que je sais quelque chose des difficultés que tu as rencontrées dans la vie, de ce que tu ressens, de ce que tu es, sous prétexte que j'ai lu Oliver Twist ? Est-ce que ça suffit à te résumer ? - Will Hunting

Espoir
Je souhaiterais vous faire part d'une révélation surprenante, j'ai longtemps observé les humains, et ce qui m'est apparu quand j'ai tenté de qualifier votre espèce, c'est que vous n'étiez pas réellement des mammifères... Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d'un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les humains vous êtes différents. Vous vous installez quelque part, et vous vous multipliez, vous vous multipliez, jusqu'à ce que toute vos ressources naturelles soit épuisées, et votre espoir de réussir à survivre, c'est de vous déplacer jusqu'à un autre endroit... Il y a d'autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette méthode, vous savez lesquels ?... Les virus. Les humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète, vous êtes la peste et nous, nous sommes l'antidote. - The Matrix





Histoire du personnage
" "Monseignor, c’est l’or… Il est l’or, l’or de se réveiller… Monseignor, il est huit or !"  - - La Folie des grandeurs"


La première trace d'activité humaine sur ce qui est aujourd'hui l'île de Jersey (la séparation d'avec le continent s'est probablement faite vers 8 000 ans BP) remonte à environ 250 000 ans, époque à laquelle les grottes de La Cotte de Saint Brélade étaient probablement utilisées par des groupes d'individus comme base pour la chasse au mammouth et au rhinocéros. On retrouve des vestiges témoignant de la présence sporadique de groupes nomades, jusqu'à l'arrivée des premières communautés sédentaires au Néolithique ; de cette période subsistent plusieurs sites funéraires, et notamment des dolmens. Le nombre, la taille et la localisation de ces mégalithes — en particulier à La Hougue Bie — laissent penser qu'il existait alors une organisation sociale exerçant son autorité sur un espace étendu, incluant les côtes environnantes, et capable de mener de tels projets de construction à grande échelle. Les recherches archéologiques ont montré que les populations présentes sur l'île commerçaient avec la Bretagne et la côte sud de l'Angleterre.

Jersey était sans doute peuplée par la tribu celtique des Unelli qui occupait le Cotentin et les autres îles de la Manche, c'est pourquoi lors de la création de la Lyonnaise Seconde (entité administrative du Bas Empire, correspondant à peu de choses près à la Normandie actuelle), elle fait partie de cette province. Jersey est connue des Romains, sous son nom gaulois d’Andium (sans doute du gaulois *Andion « la grande île »), ceux-ci ne s'y attardent pas. Au Pinacle, lieu sacré préhistorique des landes du nord-ouest de l'île, on observe les restes d'un fanum, petit temple gallo-romain de tradition indigène. On ne trouve pas trace avant le xive siècle du nom latin de Caesarea (Césarée) qui est donc une invention postérieure. Durant le Bas Empire, l'île de Jersey est rattachée au système de défense romain du littoral qu'on appelle Tractus Armoricanus et Nervicanus.

Les îles anglo-normandes, appelées îles Lenur à l'époque romaine, sont occupées par les Bretons lors de leur migration vers la Bretagne, aux ve et vie siècles. Plusieurs saints gallois, comme Samson de Dol, Magloire, Tugdual et Brélade sont présents dans l'archipel à l'époque. Une communauté monastique est active sur l'île Agois, au moins jusqu'au VIIIe siècle. Elle est associée à la tradition celtique de l'ermitage insulaire. En 803, Charlemagne y envoie un émissaire auprès des bretons peuplant l'île.

Par ailleurs, la tradition a retenu le nom de saint Hélier (originaire de Tongres, dans l'actuelle Belgique) comme le premier à avoir introduit le christianisme sur l'île, au vie siècle. Il serait resté une quinzaine d’années sur un rocher dans la baie de la ville avant d'être martyrisé par des pirates. Le village construit autour de l’église fondée en sa mémoire sur les dunes de la côte voisine serait devenu la ville de Saint-Hélier, capitale de l’île. Une chapelle médiévale, l’Hermitage de Saint-Hélier, construite sur le rocher sur lequel le saint est réputé avoir vécu, se visite chaque année le 16 juillet, fête patronale, avec pèlerinage municipal et œcuménique.

La Gazette de Césarée en 1812 évoque le nom latin traditionnel de Jersey
Les Vikings en revanche s'implantent durablement dans l'île, c'est la raison pour laquelle elle perd son nom ancien pour prendre son nom actuel. Il est sans doute issu du vieux norrois. Il est attesté d'abord sous les formes insula Gersoi 1022/1026, insula Gerseii, var. Gersey, Gersei, Gersoii en 1042. Il existe différentes hypothèses, dont celle de l'anthroponyme Geirr ou Geiri, auquel s'ajoute -ey « île ». Une autre interprétation fait appel à un radical vieux norrois (jorð « terre »).

Sur le plan politique, Jersey reste liée à la Bretagne (tout comme le Cotentin et l'Avranchin) pendant 70 ans, jusqu'en 933, date à laquelle le duc Guillaume Ier Longue-Épée s'empare du Cotentin, de l'Avranchin et de l'ensemble des îles anglo-normandes. Victorieux d'Harold II en 1066 à Hastings, le duc Guillaume le Conquérant monte sur le trône d'Angleterre, mais continue à administrer ses possessions françaises dans le cadre d'une entité séparée pour laquelle il est vassal du roi de France. Jersey continue donc à faire partie du duché de Normandie ; mais en 1204, Philippe-Auguste conquiert la Normandie continentale. Les îles anglo-normandes restent des possessions personnelles du roi d'Angleterre, et c'est sur les Constitutions octroyées par le roi Jean que repose le statut particulier dont elles disposent encore aujourd'hui.

À partir de 1204, les îles anglo-normandes deviennent l'un des enjeux de la rivalité entre le roi d'Angleterre et le roi de France. C'est à cette époque qu'est construit le château de Mont-Orgueil, pour servir de forteresse royale et de base militaire. Pendant la Guerre de Cent Ans, l'île est attaquée à de nombreuses reprises, et même occupée pendant deux ou trois ans, vers 1380. En raison de l'importance stratégique de Jersey, ses habitants obtiennent de la monarchie anglaise un certain nombre de privilèges. Au cours de la Guerre des Deux-Roses, l'île est occupée par la France pendant sept ans, de 1461 à 1468, avant que Sir Richard Harliston ne la reprenne pour le compte du roi d'Angleterre.

Au xvie siècle, la plupart des Jersiais adoptent le religion protestante et le style de vie devient très austère. L'usage croissant de la poudre à canon sur le champ de bataille conduit à améliorer les fortifications de l'île ; une nouvelle forteresse est construite pour défendre la baie de Saint-Aubin. Sir Walter Raleigh, alors gouverneur de l'île, lui donne le nom de Château Élizabeth, en l'honneur de la reine. La milice de l'île est réorganisée sur une base paroissiale, chaque paroisse devant entretenir deux canons, que l'on conservait habituellement dans l'église. Un de ceux de la paroisse Saint-Pierre peut encore être observé, aux pieds du Beaumont.

La production de vêtements de laine prend une telle ampleur à cette époque que des lois doivent être promulguées pour définir strictement quelles personnes pouvaient tisser. Une partie de la population de l'île est également impliquée dans les pêcheries de Terre-Neuve : les bateaux quittaient l'île en février-mars, après un office religieux en l'église de Saint-Brélade, et ne revenaient qu'en septembre-octobre. Dans les années 1640, l'Angleterre est ravagée par la guerre civile, et les troubles se répandent en Écosse et en Irlande. Jersey aussi se divise ; la majorité des habitants est favorable au Parlement, tandis que la famille Carteret, qui soutient le roi, conserve le contrôle de l'île.

Le futur roi Charles II visite l'île en 1646, puis en 1649, peu après l'exécution de son père. C'est sur la place du Marché, à Saint-Hélier, que Charles est proclamé roi publiquement. En 1651, les troupes parlementaires finissent par prendre l'île. Plus tard, en remerciement pour l'aide qu'il lui avait apporté pendant son exil, Charles II accorde à George Carteret, bailli et gouverneur de l'île, des terres dans les colonies américaines, auxquelles celui-ci donne le nom de New Jersey — qui est aujourd'hui le nom d'un État des États-Unis.

En 1738, le roi Georges II nomme Jean Cavalier, chef des camisards, lieutenant gouverneur de Jersey.

Jusqu'à la fin du xviie siècle, les liens entre Jersey et l'Amérique se renforcent, et beaucoup d'insulaires émigrent en Nouvelle-Angleterre et dans le Nord-Est du Canada. Les marchands de Jersey se constituent un empire commercial florissant, notamment dans les pêcheries de Terre-Neuve et de Gaspésie. La Chambre de commerce de Jersey, crée le 24 février 1768, est la plus ancienne du Commonwealth.

Le code de 1771 rassemble pour la première fois dans un même ouvrage l'ensemble des lois s'appliquant à Jersey, et à compter de cette date, les limites entre les attributions de la Cour royale et des États de Jersey furent précisées, les États étant désormais seuls détenteurs du pouvoir législatif.

Le méthodisme arrive sur Jersey en 1774, introduit par des pêcheurs de retour de Terre-Neuve. Cela provoqua des conflits avec les autorités civiles lorsque des hommes commencèrent à refuser de se rendre aux entraînements de la Milice lorsqu'ils se déroulaient en même temps que les réunions méthodistes. La Cour royale tenta d'interdire ces dernières, mais le roi George III refusa une telle restriction de la liberté de religion. Le premier ministre du culte méthodiste fut nommé en 1783 ; John Wesley prêcha à Jersey en août 1789. Le premier bâtiment spécialement consacré au culte méthodiste fut construit à Saint-Ouen en 1809.

En raison des tensions permanentes entre la France et la Grande-Bretagne au xviiie siècle, l'île est constamment sur le pied de guerre. Pendant la Guerre d'indépendance américaine, deux tentatives d'invasion ont lieu : en 1779, le prince de Nassau ne parvient pas à débarquer dans la baie de Saint-Ouen ; le 6 janvier 1781, des troupes sous le commandement du baron de Rullecourt prennent Saint-Hélier, avant d'être vaincues par l'armée britannique du major Peirson, lors de la bataille de Jersey. Vers 1799-1800 après l'évacuation des Pays-Bas par les troupes alliées, six mille soldats russes sont cantonnés sur l'île.

La livre tournois était restée en usage au fil des siècles. Supprimée pendant la Révolution française, elle n'était plus émise, mais continua d'avoir cours jusqu'en 1834, date à laquelle la réduction du volume monétaire en circulation et les difficultés qui s'ensuivirent pour le commerce conduisirent à adopter la livre sterling comme monnaie d'échange.

La langue anglaise a été autorisée dans les débats publics dans les États de Jersey en 1901, et la première loi établie principalement en anglais est la loi sur l'impôt sur le revenu de 1928.

Émotionnellement, le xxe siècle a été dominé par l'occupation de l'île par les troupes allemandes de la Wehrmacht entre 1940 et 1945, qui a vu près de 8 000 habitants de l'île évacués, 1 200 habitants de l'île déportés dans des camps en Allemagne et plus de 300 habitants de l'île condamnés à la prison et envoyés en camps de concentration dans l'Europe nazie (principalement à Neuengamme). 20 décèdent par la suite.

Les habitants de l'île ont enduré également une quasi-famine pendant l'hiver 1944-45, après avoir été coupés du reste de l'Europe par les forces alliées lors de la tête de pont du débarquement de Normandie, une quasi-famine qui ne fut évitée que par l'arrivée du navire de ravitaillement Vega de la Croix-Rouge en décembre 1944.

Le jour de la Libération — le 9 mai — est marqué comme étant un jour férié. Les îles ont été le seul endroit appartenant à la Couronne occupé par les troupes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale.

L'événement qui a eu le plus d'effet sur Jersey à l'époque moderne est la croissance de l'industrie financière dans l'île dans les années 1960.
auteur : Wikipédia, Histoire de Jersey


Joueur
" Qu'est-ce que le passé, sinon du présent qui est en retard ? " - Pierre Dac
Pseudo : Moony
Age : 30 ans
Pays : Jupiter
Comment as-tu connu le forum : Malheureusement
Comment trouves-tu le forum : En tapant l'adresse dans la barre de navigation
Fréquence de connexion : Jamais
Dernier petit mot : Il y a des gens qui ont des indignations sélectives. Moi, j'ai des indignations successives. - Guy Bedos



HTML Partie 1:
Code:
<link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Amatic+SC|Zilla+Slab&display=swap" rel="stylesheet"><style>.PRDpresa {padding-bottom: 70px;width: 600px; position: relative;background-color: #f8f4f4;margin: auto;border: 1px solid #7a8f96;}.TITRE{ text-align: center;font-family: 'Amatic SC', cursive;font-size: 55px;margin-top: 50px; width: auto;color: #7a8f96;border-bottom: 5px solid #7a8f965c;}.citation {font-size: 12px; text-align: center; margin-top: 10px;font-family: 'Zilla Slab', serif;}.AVATAR {width: 600px;height: 220px;margin-top: 20px;position: absolute;background-color: #cbd0d2;}.AVATAR IMG {-webkit-clip-path: polygon(25% 0%, 100% 0%, 75% 100%, 0% 100%);clip-path: polygon(25% 0%, 100% 0%, 75% 100%, 0% 100%);width: 280px;height: 220px;}.box1 {text-align: right;width: 300px;margin-top: 30px;height: 200px;overflow: auto;margin-left: 280px;font-family: 'Zilla Slab', serif; font-size: 14px;position: absolute;padding-right:15px;}.box1 b1{ font-weight: 800; text-transform: uppercase; font-size: 13px;line-height: 18px;letter-spacing: 1px;}.TITRE2{ text-align: center;font-family: 'Amatic SC', cursive;font-size: 55px;margin-top: 240px; width: auto;color: #7a8f96;border-bottom: 5px solid #7a8f965c;}.adj{width:500px;background-color: #cbd0d2;text-align: center;padding: 5px;font-weight: 700;text-transform: uppercase; margin-top: 20px;margin-left: 50px;}.anedoctes{width:500px;margin: auto;padding-left: 20px;padding-right: 20px;  text-align: justify;font-family: 'Zilla Slab', serif;border-left: 1px solid #cbd0d2; border-right: 1px solid #cbd0d2;height:auto;}.STTt{text-transform: uppercase;letter-spacing: 1px;font-weight: 700;}.aneD{padding-left:10px;padding-right:10px;}.box2 {width:240px;background-color: #cbd0d2;padding: 10px;margin-left: 30px;text-align: justify;margin-top: -20px;height: 200px;overflow: auto;}.box3 {width:240px;background-color: #cbd0d2;padding: 10px;margin-left: 310px;text-align: justify;margin-top: -238px;height: 200px;overflow: auto;}.box4{position: absolute;width:160px;text-align:justify;padding:5px;border-right: 1px solid #cbd0d2;border-left: 1px solid #cbd0d2;height:100px;background-color: #cbd0d2;overflow: auto; margin-left: 30px;}.box5{position: absolute;width:160px;text-align:justify;padding:5px;border-right: 1px solid #cbd0d2;border-left: 1px solid #cbd0d2;height:100px;background-color: #cbd0d2;overflow: auto; margin-left: 215px;margin-top:-18px;}.box6{width:160px;text-align:justify;padding:5px;border-right: 1px solid #cbd0d2;border-left: 1px solid #cbd0d2;height:100px;background-color: #cbd0d2;overflow: auto;margin-top: -35px; margin-left: 400px;position: absolute;}::-webkit-scrollbar {width: 5px;height: 10px;}::-webkit-scrollbar-track-piece  {background-color: #;}::-webkit-scrollbar-thumb:vertical {height: 30px; -webkit-border-radius: 10px; background-color: #707070 ;}::-webkit-scrollbar-thumb:horizontal{ height: 30px;        -webkit-border-radius: 10px; background-color: #707070;}::selection {background: #dadad9; color: #59574b;}

</style>

<div class="PRDpresa"><div class="TITRE">Informations principales</div><div class="citation">[i]" Qu'est-ce que le passé, sinon du présent qui est en retard ? " [/i]- Pierre Dac</div><div class="AVATAR"><img src="https://i.imgur.com/T701HZz.jpg"/></div><div class="box1"><b1>Nom : </b1>Donchier
<b1>Prénom : </b1>Eva
<b1>Âge :</b1> 25 ans
<b1>Race : </b1>Vampire
<b1>Groupe :</b1> Aioli
<b1>Nationalité : </b1>Française
<b1>Métier :</b1> Parachutiste spaciale
<b1>État Civil : </b1>Il va bien, merci
<b1>Orientation sexuelle : </b1>Osef-xuel
<b1>Avatar : </b1> Une vampirette de google
<b1>Signe distinctif :</b1> Elle ne peut boire que du sang AB-</div>

<div class="TITRE2">En savoir plus sur le personnage</div>
<div class="adj">-Cynique +Affectueux +Brave +Méthodique -Blasée -Têtue +Sensible -Rancunière -Grossière +Pamplemousse</div>
<div class="anedoctes"><div class="STTt">Anecdotes </div>
<div class="aneD">►Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche ! - Raymond Devos
►La légion d'honneur, c'est comme les hémorroïdes, n'importe quel cul peut l'avoir. - Jean Yanne
►Il faut savoir résister au pessimisme des autres. - Guy Bedos
►Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ? - Pierre Desproges
►Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. - Pierre Dac
►C'est bon de ronfler. On est vivant quand on ronfle. - Pierre Bellemare
►La vieillesse. C’est la seule maladie dont on ne peut espérer guérir. - Citizen Kane
►Nos cicatrices ont le mérite de nous rappeler que le passé n'a pas été qu'un rêve. - Dragon Rouge
►Ne me raconte plus que tu es innocent parce que c'est une insulte à mon intelligence et ça me rend de mauvaise humeur. - Le Parrain
►Si vous parlez à dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond c'est que vous êtes schyzo. - Dr House</div></div>


<div class="box2"><div class="STTt">Aime</div>
On ne choisit pas son nom : c'est un héritage qui nous échoit après d'incommensurables péripéties, dont nos parents eux-mêmes ne sont que les protagonistes passagers. Par contre, ils portent une plus grande responsabilité dans la sélection de notre prénom, et dans l'allure que l'ensemble nom prénom prendra aux yeux du monde - Pierre Bellemare</div>
<div class="box3"><div class="STTt">Aime pas</div>
Aime pas : S'il est vrai que l'humour est la politesse du désespoir, s'il est vrai que le rire, sacrilège blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, s'il est vrai que ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les angoisses mortelles, alors, oui, on peut rire de tout, on doit rire de tout. De la guerre, de la misère et de la mort. - Pierre Desproges</div>
<div class="box4"><div class="STTt">Peur</div>Écoute... Je n'aime pas faire la morale, mais je vais te donner un conseil qui te servira à jamais. Dans la vie tu rencontreras beaucoup de cons. S'ils te blessent, dis-toi que c'est la bêtise qui les pousse à te faire du mal. Ça t'évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n'y a rien de pire au monde que l'amertume et la vengeance. Reste toujours digne et intègre à toi-même. - Persepolis</div>
<div class="box5"><div class="STTt">Envie</div>Quand je te regarde, ce n'est pas un homme intelligent et solide que je vois. Ce que je vois c'est un gosse, culotté, qui meurt de trouille. Mais tu es un génie Will, ça, personne ne le nie. Personne ne pourrait comprendre ce qui est au fond de toi. Mais toi tu présumes que tu sais tout de moi parce que tu as vu une toile que j'ai peinte et ça, ça te permet de disséquer ma vie. Tu es orphelin n'est-ce pas ? Tu crois que je sais quelque chose des difficultés que tu as rencontrées dans la vie, de ce que tu ressens, de ce que tu es, sous prétexte que j'ai lu Oliver Twist ? Est-ce que ça suffit à te résumer ? - Will Hunting</div>
<div class="box6"><div class="STTt">Espoir</div> Je souhaiterais vous faire part d'une révélation surprenante, j'ai longtemps observé les humains, et ce qui m'est apparu quand j'ai tenté de qualifier votre espèce, c'est que vous n'étiez pas réellement des mammifères... Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d'un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les humains vous êtes différents. Vous vous installez quelque part, et vous vous multipliez, vous vous multipliez, jusqu'à ce que toute vos ressources naturelles soit épuisées, et votre espoir de réussir à survivre, c'est de vous déplacer jusqu'à un autre endroit... Il y a d'autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette méthode, vous savez lesquels ?... Les virus. Les humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète, vous êtes la peste et nous, nous sommes l'antidote. - The Matrix</div>
</div>

HTML Partie 2 :
Code:
<link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Amatic+SC|Zilla+Slab&display=swap" rel="stylesheet"><style>.PRDpresa1 {padding-bottom: 250px;width: 600px; position: relative;background-color: #f8f4f4;margin: auto;border: 1px solid #7a8f96;}.TITRE{ text-align: center;font-family: 'Amatic SC', cursive;font-size: 55px;margin-top: 50px; width: auto;color: #7a8f96;border-bottom: 5px solid #7a8f965c;}.citation {font-size: 12px; text-align: center; margin-top: 10px;font-family: 'Zilla Slab', serif;}.AVATAR {width: 600px;height: 220px;margin-top: 20px;position: absolute;background-color: #cbd0d2;}.AVATAR IMG {-webkit-clip-path: polygon(25% 0%, 100% 0%, 75% 100%, 0% 100%);clip-path: polygon(25% 0%, 100% 0%, 75% 100%, 0% 100%);width: 280px;height: 220px;}.box1 {text-align: right;width: 300px;margin-top: 30px;height: 200px;overflow: auto;margin-left: 280px;font-family: 'Zilla Slab', serif; font-size: 14px;position: absolute;padding-right:15px;}.box1 b1{ font-weight: 800; text-transform: uppercase; font-size: 13px;line-height: 18px;letter-spacing: 1px;}.anedoctes{width:500px;margin: auto;padding-left: 20px;padding-right: 20px;  text-align: justify;font-family: 'Zilla Slab', serif;border-left: 1px solid #cbd0d2; border-right: 1px solid #cbd0d2;height:auto;}::-webkit-scrollbar {width: 5px;height: 10px;}::-webkit-scrollbar-track-piece  {background-color: #;}::-webkit-scrollbar-thumb:vertical {height: 30px; -webkit-border-radius: 10px; background-color: #707070 ;}::-webkit-scrollbar-thumb:horizontal{ height: 30px;        -webkit-border-radius: 10px; background-color: #707070;}::selection {background: #dadad9; color: #59574b;}

</style>

<div class="PRDpresa1"><div class="TITRE">Histoire du personnage</div><div class="citation">[i]" "Monseignor, c’est l’or… Il est l’or, l’or de se réveiller… Monseignor, il est huit or !"  [/i]- - La Folie des grandeurs"</div>
<div class="anedoctes">
<div class="aneD">La première trace d'activité humaine sur ce qui est aujourd'hui l'île de Jersey (la séparation d'avec le continent s'est probablement faite vers 8 000 ans BP) remonte à environ 250 000 ans, époque à laquelle les grottes de La Cotte de Saint Brélade étaient probablement utilisées par des groupes d'individus comme base pour la chasse au mammouth et au rhinocéros. On retrouve des vestiges témoignant de la présence sporadique de groupes nomades, jusqu'à l'arrivée des premières communautés sédentaires au Néolithique ; de cette période subsistent plusieurs sites funéraires, et notamment des dolmens. Le nombre, la taille et la localisation de ces mégalithes — en particulier à La Hougue Bie — laissent penser qu'il existait alors une organisation sociale exerçant son autorité sur un espace étendu, incluant les côtes environnantes, et capable de mener de tels projets de construction à grande échelle. Les recherches archéologiques ont montré que les populations présentes sur l'île commerçaient avec la Bretagne et la côte sud de l'Angleterre.

Jersey était sans doute peuplée par la tribu celtique des Unelli qui occupait le Cotentin et les autres îles de la Manche, c'est pourquoi lors de la création de la Lyonnaise Seconde (entité administrative du Bas Empire, correspondant à peu de choses près à la Normandie actuelle), elle fait partie de cette province. Jersey est connue des Romains, sous son nom gaulois d’Andium (sans doute du gaulois *Andion « la grande île »), ceux-ci ne s'y attardent pas. Au Pinacle, lieu sacré préhistorique des landes du nord-ouest de l'île, on observe les restes d'un fanum, petit temple gallo-romain de tradition indigène. On ne trouve pas trace avant le xive siècle du nom latin de Caesarea (Césarée) qui est donc une invention postérieure. Durant le Bas Empire, l'île de Jersey est rattachée au système de défense romain du littoral qu'on appelle Tractus Armoricanus et Nervicanus.

Les îles anglo-normandes, appelées îles Lenur à l'époque romaine, sont occupées par les Bretons lors de leur migration vers la Bretagne, aux ve et vie siècles. Plusieurs saints gallois, comme Samson de Dol, Magloire, Tugdual et Brélade sont présents dans l'archipel à l'époque. Une communauté monastique est active sur l'île Agois, au moins jusqu'au VIIIe siècle. Elle est associée à la tradition celtique de l'ermitage insulaire. En 803, Charlemagne y envoie un émissaire auprès des bretons peuplant l'île.

Par ailleurs, la tradition a retenu le nom de saint Hélier (originaire de Tongres, dans l'actuelle Belgique) comme le premier à avoir introduit le christianisme sur l'île, au vie siècle. Il serait resté une quinzaine d’années sur un rocher dans la baie de la ville avant d'être martyrisé par des pirates. Le village construit autour de l’église fondée en sa mémoire sur les dunes de la côte voisine serait devenu la ville de Saint-Hélier, capitale de l’île. Une chapelle médiévale, l’Hermitage de Saint-Hélier, construite sur le rocher sur lequel le saint est réputé avoir vécu, se visite chaque année le 16 juillet, fête patronale, avec pèlerinage municipal et œcuménique.

La Gazette de Césarée en 1812 évoque le nom latin traditionnel de Jersey
Les Vikings en revanche s'implantent durablement dans l'île, c'est la raison pour laquelle elle perd son nom ancien pour prendre son nom actuel. Il est sans doute issu du vieux norrois. Il est attesté d'abord sous les formes insula Gersoi 1022/1026, insula Gerseii, var. Gersey, Gersei, Gersoii en 1042. Il existe différentes hypothèses, dont celle de l'anthroponyme Geirr ou Geiri, auquel s'ajoute -ey « île ». Une autre interprétation fait appel à un radical vieux norrois (jorð « terre »).

Sur le plan politique, Jersey reste liée à la Bretagne (tout comme le Cotentin et l'Avranchin) pendant 70 ans, jusqu'en 933, date à laquelle le duc Guillaume Ier Longue-Épée s'empare du Cotentin, de l'Avranchin et de l'ensemble des îles anglo-normandes. Victorieux d'Harold II en 1066 à Hastings, le duc Guillaume le Conquérant monte sur le trône d'Angleterre, mais continue à administrer ses possessions françaises dans le cadre d'une entité séparée pour laquelle il est vassal du roi de France. Jersey continue donc à faire partie du duché de Normandie ; mais en 1204, Philippe-Auguste conquiert la Normandie continentale. Les îles anglo-normandes restent des possessions personnelles du roi d'Angleterre, et c'est sur les Constitutions octroyées par le roi Jean que repose le statut particulier dont elles disposent encore aujourd'hui.

À partir de 1204, les îles anglo-normandes deviennent l'un des enjeux de la rivalité entre le roi d'Angleterre et le roi de France. C'est à cette époque qu'est construit le château de Mont-Orgueil, pour servir de forteresse royale et de base militaire. Pendant la Guerre de Cent Ans, l'île est attaquée à de nombreuses reprises, et même occupée pendant deux ou trois ans, vers 1380. En raison de l'importance stratégique de Jersey, ses habitants obtiennent de la monarchie anglaise un certain nombre de privilèges. Au cours de la Guerre des Deux-Roses, l'île est occupée par la France pendant sept ans, de 1461 à 1468, avant que Sir Richard Harliston ne la reprenne pour le compte du roi d'Angleterre.

Au xvie siècle, la plupart des Jersiais adoptent le religion protestante et le style de vie devient très austère. L'usage croissant de la poudre à canon sur le champ de bataille conduit à améliorer les fortifications de l'île ; une nouvelle forteresse est construite pour défendre la baie de Saint-Aubin. Sir Walter Raleigh, alors gouverneur de l'île, lui donne le nom de Château Élizabeth, en l'honneur de la reine. La milice de l'île est réorganisée sur une base paroissiale, chaque paroisse devant entretenir deux canons, que l'on conservait habituellement dans l'église. Un de ceux de la paroisse Saint-Pierre peut encore être observé, aux pieds du Beaumont.

La production de vêtements de laine prend une telle ampleur à cette époque que des lois doivent être promulguées pour définir strictement quelles personnes pouvaient tisser. Une partie de la population de l'île est également impliquée dans les pêcheries de Terre-Neuve : les bateaux quittaient l'île en février-mars, après un office religieux en l'église de Saint-Brélade, et ne revenaient qu'en septembre-octobre. Dans les années 1640, l'Angleterre est ravagée par la guerre civile, et les troubles se répandent en Écosse et en Irlande. Jersey aussi se divise ; la majorité des habitants est favorable au Parlement, tandis que la famille Carteret, qui soutient le roi, conserve le contrôle de l'île.

Le futur roi Charles II visite l'île en 1646, puis en 1649, peu après l'exécution de son père. C'est sur la place du Marché, à Saint-Hélier, que Charles est proclamé roi publiquement. En 1651, les troupes parlementaires finissent par prendre l'île. Plus tard, en remerciement pour l'aide qu'il lui avait apporté pendant son exil, Charles II accorde à George Carteret, bailli et gouverneur de l'île, des terres dans les colonies américaines, auxquelles celui-ci donne le nom de New Jersey — qui est aujourd'hui le nom d'un État des États-Unis.

En 1738, le roi Georges II nomme Jean Cavalier, chef des camisards, lieutenant gouverneur de Jersey.

Jusqu'à la fin du xviie siècle, les liens entre Jersey et l'Amérique se renforcent, et beaucoup d'insulaires émigrent en Nouvelle-Angleterre et dans le Nord-Est du Canada. Les marchands de Jersey se constituent un empire commercial florissant, notamment dans les pêcheries de Terre-Neuve et de Gaspésie. La Chambre de commerce de Jersey, crée le 24 février 1768, est la plus ancienne du Commonwealth.

Le code de 1771 rassemble pour la première fois dans un même ouvrage l'ensemble des lois s'appliquant à Jersey, et à compter de cette date, les limites entre les attributions de la Cour royale et des États de Jersey furent précisées, les États étant désormais seuls détenteurs du pouvoir législatif.

Le méthodisme arrive sur Jersey en 1774, introduit par des pêcheurs de retour de Terre-Neuve. Cela provoqua des conflits avec les autorités civiles lorsque des hommes commencèrent à refuser de se rendre aux entraînements de la Milice lorsqu'ils se déroulaient en même temps que les réunions méthodistes. La Cour royale tenta d'interdire ces dernières, mais le roi George III refusa une telle restriction de la liberté de religion. Le premier ministre du culte méthodiste fut nommé en 1783 ; John Wesley prêcha à Jersey en août 1789. Le premier bâtiment spécialement consacré au culte méthodiste fut construit à Saint-Ouen en 1809.

En raison des tensions permanentes entre la France et la Grande-Bretagne au xviiie siècle, l'île est constamment sur le pied de guerre. Pendant la Guerre d'indépendance américaine, deux tentatives d'invasion ont lieu : en 1779, le prince de Nassau ne parvient pas à débarquer dans la baie de Saint-Ouen ; le 6 janvier 1781, des troupes sous le commandement du baron de Rullecourt prennent Saint-Hélier, avant d'être vaincues par l'armée britannique du major Peirson, lors de la bataille de Jersey. Vers 1799-1800 après l'évacuation des Pays-Bas par les troupes alliées, six mille soldats russes sont cantonnés sur l'île.

La livre tournois était restée en usage au fil des siècles. Supprimée pendant la Révolution française, elle n'était plus émise, mais continua d'avoir cours jusqu'en 1834, date à laquelle la réduction du volume monétaire en circulation et les difficultés qui s'ensuivirent pour le commerce conduisirent à adopter la livre sterling comme monnaie d'échange.

La langue anglaise a été autorisée dans les débats publics dans les États de Jersey en 1901, et la première loi établie principalement en anglais est la loi sur l'impôt sur le revenu de 1928.

Émotionnellement, le xxe siècle a été dominé par l'occupation de l'île par les troupes allemandes de la Wehrmacht entre 1940 et 1945, qui a vu près de 8 000 habitants de l'île évacués, 1 200 habitants de l'île déportés dans des camps en Allemagne et plus de 300 habitants de l'île condamnés à la prison et envoyés en camps de concentration dans l'Europe nazie (principalement à Neuengamme). 20 décèdent par la suite.

Les habitants de l'île ont enduré également une quasi-famine pendant l'hiver 1944-45, après avoir été coupés du reste de l'Europe par les forces alliées lors de la tête de pont du débarquement de Normandie, une quasi-famine qui ne fut évitée que par l'arrivée du navire de ravitaillement Vega de la Croix-Rouge en décembre 1944.

Le jour de la Libération — le 9 mai — est marqué comme étant un jour férié. Les îles ont été le seul endroit appartenant à la Couronne occupé par les troupes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale.

L'événement qui a eu le plus d'effet sur Jersey à l'époque moderne est la croissance de l'industrie financière dans l'île dans les années 1960.
auteur : Wikipédia, Histoire de Jersey</div></div>

<div class="TITRE">Joueur</div><div class="citation">[i]" Qu'est-ce que le passé, sinon du présent qui est en retard ? " [/i]- Pierre Dac</div><div class="AVATAR"><img src="https://i.imgur.com/xpAM9dA.jpg"/></div><div class="box1"><b1>Pseudo : </b1>Moony
<b1>Age :</b1> 30 ans
<b1>Pays : </b1>Jupiter
<b1>Comment as-tu connu le forum :</b1> Malheureusement
<b1>Comment trouves-tu le forum </b1>: En tapant l'adresse dans la barre de navigation
<b1>Fréquence de connexion : </b1>Jamais
<b1>Dernier petit mot </b1>: Il y a des gens qui ont des indignations sélectives. Moi, j'ai des indignations successives. - Guy Bedos</div>
</div>

_______________________________________________

Night Neko a évolué en Moony




Revenir en haut Aller en bas

Projecteur/trice
_____________________

mocksens
Projecteur/trice

Date d'arrivée sur PRD : 29/10/2017
Messages postés : 925
Prénom : Marie
Ton âge : 22
Profession / études : suis biologiste et future psychologue
Les logiciel(s) utilisés : PhotoFiltre, PhotoScape, GIMP


Mon CV PRDien
Dédicaces:
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 8:44

Que de jolies choses gniibis
Le choix a été compliqué mais j'ai finalement voté Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 335740

_______________________________________________
Présence réduite jusqu'au 08 juin 2020
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 D4xs
Bannière réalisée gracieusement par Epic ♥️
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 F3aJjg8T_o
bannière par Adamantium ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Modo Projectrice • Analyste
_____________________

Agnïeszka
Modo Projectrice • Analyste

Date d'arrivée sur PRD : 30/04/2018
Messages postés : 3069
Prénom : Agnïeszka
Ton âge : 24

Voir le profil de l'utilisateur
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 9:15

J'ai voté Smile

_______________________________________________
N'hésitez pas à venir visiter mon projet freeze
Bannieresoutien
Revenir en haut Aller en bas

Marraine • Modo Journaliste
_____________________

Prongs
Marraine • Modo Journaliste

Date d'arrivée sur PRD : 27/12/2009
Messages postés : 1228
Prénom : Anaïs
Ton âge : 27
Profession / études : Paumée au niveau professionnel
Les logiciel(s) utilisés : ✘ Photoshop ▬ Photofiltre ▬ The Gimp


Mon CV PRDien
Dédicaces: Moony, Christie, Panda, Oxy et Duke ♥
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur https://fuckyeahroleplayerthings.tumblr.com
En ligne
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 10:35

J'ai voté Wahou

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas

vision d'administratrice
_____________________

Soy Sauce
vision d'administratrice

Date d'arrivée sur PRD : 26/11/2014
Messages postés : 16599
Prénom : Anne. Simple. Basique. J'ai demandé à mes parents de me donner un prénom simple. Avec des lettres simples. Parce que vous êtes trop cons. Simple. Basique. Basique. Simple.
Ton âge : 25
Profession / études : étudiante en éducation spécialisée
Les logiciel(s) utilisés : Photofiltre 7


Mon CV PRDien
Dédicaces: Aux pizzas.
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 11:04

gros coup de coeur sur la fiche 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 2819848858

_______________________________________________
Nawak devient Soy Sauce.

Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EBULCRl
Projet sur les réincarnations !
History Repeats Itself
Revenir en haut Aller en bas

entraide de membres
_____________________

Moses.
entraide de membres

Date d'arrivée sur PRD : 06/03/2018
Messages postés : 178
Prénom : Marin
Ton âge : 23
Profession / études : étudiant ethnologue
Les logiciel(s) utilisés : photoshop


Mon CV PRDien
Dédicaces:
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur http://hafnor.forumactif.com/
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptySam 7 Mar - 15:29

Voté ! Félicitations à tous les participants ♥

_______________________________________________
Kjaran devient Moses.
Je suis Jade (P. XO), Eleonora (A. Cornish) et Sheamus (V. Cassel) sur Sweet Home Louisiana. Je suis également Zhi (Z. Ziyi) et Rasmus (L. Stocke) sur Les enfants d'Eldar.

gif by Vovicus
Revenir en haut Aller en bas

soirée cb de blablateur
_____________________

Heaven
soirée cb de blablateur

Date d'arrivée sur PRD : 31/12/2016
Messages postés : 1130
Prénom : Céline
Ton âge : 37
Profession / études : suis une chasseuse de démons
Les logiciel(s) utilisés : Photofiltre studio, Photoshop (quand il marche) et pour le codage ça dépend de ce que je code


Mon CV PRDien
Dédicaces: ROGERS. THE partenaire rp ♥
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptyDim 8 Mar - 9:09

Voté pour la 3, c'est celle qui a le code le plus propre de mon point de vue.

_______________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste
_____________________

Moony
Modératrice • Modo Blablatrice • Modo Animatrice • Journaliste

Date d'arrivée sur PRD : 01/06/2009
Messages postés : 8771
Prénom : Enora
Ton âge : 30
Profession / études : suis au Chomage (Streameuse, dev, gameuse, roi du monde et pouet)
Les logiciel(s) utilisés : Photoshop CC, Sublime text 3, Notepad++, Wamp, IntelliJ, Netbeans, Atom, VS Code, Premiere CC, Audition CC, Illustrator CC...


Mon CV PRDien
Dédicaces:
My role player game characters:

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 EmptyDim 15 Mar - 1:54

Les votes sont clos Smile

Exceptionnellement, je ne donnerais pas les résultats maintenant car sinon, le reste des épreuves, les participants ne seront plus anonymes ♥

Rendez vous le 19 pour les prochains votes ♥

_______________________________________________

Night Neko a évolué en Moony




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
_____________________


Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Concours de codage 2020 - Votes épreuves 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» PUB RPG DESIGN « :: Coin Divertissement :: Animations & Concours :: Concours-
Sauter vers: