AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  
Lumière sur...

Les parrains & marraines sont nos VIP pour le mois d’août
Aller découvrir leur rôle et peut-être les rejoindre !
Urgence recrutement

On recrute en priorité des PROJECTEURS et des ANIMATEURS, n'hésitez pas à les rejoindre au plus vite o/
Nouveautés de PRD

Venez commenter et lire les nouveautés de PRD ici et surtout, passez de bonnes vacances !

Partagez| .

Pause RP#1 - Mrs. P. Christie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Aviseur/se
____________________

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pub-rpg-design.com/t121729-shury-au-rapport-chef
J'ai rejoint la planète PRD le : 01/07/2017 J'ai posté un total de : 870 Messages. Sinon je m'appelle : Shury et j'ai : 26 ans. Dans la vraie vie, je : suis une fée maléfique Les logiciel(s) que j'utilise sont : photofiltre et photoshop


Mon CV PRDésien
Dédicaces:
My role player game characters:


Aviseur/se
Message(#) Sujet: Pause RP#1 - Mrs. P. Christie Jeu 5 Avr - 20:49

Pause RP#1

Contexte : Deux femmes font une colocation depuis quelques temps déjà. Une d'entre elles a quitté son petit-ami, il y a un mois.... et tout ça pour une autre femme. Aujourd'hui, il vient chez elle pour la confronter et tombe sur sa colocataire.



"Tu veux une boisson ?"

Actuellement, je regarde une série avec ma coloc. Une série qui est crashe son son à fond dans le home-cinéma à fond pour s'intégrer de l'univers. Je m'étais porté volontaire pour rapporter des boissons et des gourmandises. Après sa réponse, je reviens dans le salon et m'effondre sur le canapé à ces côtés en grignotant une barre chocolatée. Le reste de mon butin est posé sur la table basse. Et voilà, une histoire d'amour en plein milieu d'une attaque extraterreste... Il faudra vraiment qu'un jour, on m'explique le rapport.

"Rhalala, pourquoi il nous ramène de l'amour au milieu de la destruction de l'humanité ? Vous aurez tout le temps de faire cela après avoir sauvé le monde"

Je lève les yeux au ciel et je m'installe plus confortablement. Cette histoire me rappelle mon ancienne relation. John. Un mec super possessive et terriblement intrusif. Je ne pouvais plus supporter ses cris pour des raisons stupides, ses jalousies pour des relations professionnelles. Alors j'ai tout arrêté, il y a un mois et quel soulagement. Bon j'avoue, j'ai rencontré quelqu'un d'autre. Quelqu'un de plus sensible, attentif et qui prend soin de moi. Une personne intègre qui me rend heureuse et qui m'importe. Notre relation est assez fusionnelle malgré le tout début... Ou parce que c'est le début ? Non, non, ça je ne veux pas y penser.

Mais ce qui a surtout déplu à mon ex, c'est que cette personne... et bien... est une femme. Et oui, j'ai changé de bord... ou alors elle m'a entraîné . Je ne sais pas moi-même, c'est comme une révélation. Mais une chose est sûre, je ne suis attirée que par elle. Je jette un coup d’œil à ma coloc qui est au courant ; on est devenue amies depuis le temps qu'on habite ensemble. Non, franchement, toutes les autres femmes que je regarde ne me font pas cet effet.

Un gros bruit provenant de la télé me fait sursauter et je reprends donc le cours de la série. Ah ! Enfin, une scène de combat aliens versus humains. Comment l'humanité va encore s'en sortir ? Je n'entends pas les frappes contre la porte tellement je me sentais concernée par cette survie. Mais je vois ma coloc se lever et partir.

Pendant quelques minutes, je reste devant la télé avant d'entendre mon prénom être dit. Je me retourne pour voir John pénétrer dans notre logement poussant ma coloc pour venir jusqu'au salon. Nos voix restent couvertes par la série qui est toujours dans l'action.

"John ? Mais que fais-tu ici ?"
"Alors c'est elle ? Hein ! C'est pour elle que tu m'as quitté ? Comment tu as osé !"

Avant que je ne puisse faire quelque chose, il se précipite vers moi ...


_______________________________________________

FormspringGalerie

clique pour voir mon forum !


Dernière édition par Shury le Mer 25 Avr - 5:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Ecrivain
____________________

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai rejoint la planète PRD le : 20/11/2017 J'ai posté un total de : 304 Messages. Sinon je m'appelle : Mireille et j'ai : 23 ans. Dans la vraie vie, je : suis étudiante en criminologie Les logiciel(s) que j'utilise sont : Gimp2 + photoscape


Mon CV PRDésien
Dédicaces:
My role player game characters:


Ecrivain
Message(#) Sujet: Re: Pause RP#1 - Mrs. P. Christie Sam 7 Avr - 10:15

Je relevais le regard de mon vernis vers ma coloc, souriant grandement à sa proposition.

« Oh oui ! Tu sais me prendre ma bouteille de thé glacé ? Et mon paquet de Nic-nac qui est dans mon armoire ? »

Le plaisir de vivre avec une coloc depuis un bon bout de temps déjà ? Etre à l’aise l’une vis-à-vis de l’autre. Du coup ça ne me dérangeais pas de l’envoyer dans mes placards. Et ça me permettais de finir mon vernis. Le dernier doigt de la main droite, on y était presque, donc pas le moment de tout foirer. Heureusement que j’avais d’ailleurs le vernis pour accaparer mon esprit. Voilà mon plus grand paradoxe : j’adorais les séries et films post-apocalyptique, ou alors avec des catastrophes naturelles… mais cela me rendait anxieuse à la fois et du coup je stressais comme une malade par après. Pire encore quand c’était plus ou moins réaliste… Vive la cure de désintoxe de Will Smith dans « I’m à Legend ». Enfin, mais sinon regarder avec quelqu’un ou en faisant un truc à côté et ça passait crème.

Je rigolais alors qu’elle râlait concernant la touche de romance sans pour autant répondre, ouvrant ma bouteille avec délicatesse pour éviter de gâcher ma manucure. Le film n’était pas si mal en soi. J’étais facilement prise par l’histoire, qui avait un bon scénario quand même. Soufflant régulièrement sur mes ongles je regardais les scènes se succéder jusqu’à arriver à quelques instants avant la bataille finale. Naturellement un des rôles avait été blessé précédemment et du coup petite séquences soins torse nu qui n’était pas pour me déplaire. Je me doutais que ce n’était pas le même pour ma coloc mais cela ne me dérangeais pas plus que ça. Elle était sympa, rigolote et on s’entendait vraiment bien, du coup je n’avais pas eu de mal à accepter qu’elle était lesbienne. On en avait discuté certes, j’avais à un moment eu peur qu’elle me fasse des avances et qu’en les refusant cela foute en l’air notre ambiance, mais rien n’en fut. En plus elle était super adorable avec sa copine que j’avais déjà vu deux trois fois, du coup j’étais contente pour elle.

Je relevais la tête alors que des coups étaient donnés à la porte, et après rapide vérification que mes oncles étaient bien sec, me levais pour aller voir. Je n’allais pas non plus laisser mon amie courir tout le temps ! Du coup je déverrouillais la porte et l’ouvris sur un homme inconnu à mes yeux. Inconnu mais pas mal. Par contre il n’avait pas l’air content. carotte j’espérais que ce n’était pas le nouveau voisin du dessus, on m’avait dit qu’il était mignon, ce serait idiot de le foutre en rogne avant d’avoir pu faire bonne impression. Amorçant un sourire, je n’eus cependant pas le temps d’ouvrir la bouche que déjà il me poussait de côté. Un cri de surprise s’échappa de mes lèvres et je me retrouvais à devoir me tenir à la porte pour ne pas tomber. Tout s’enchaina alors. Le mec appela ma coloc, celle-ci surprise tourna la tête vers nous, surprise elle aussi apparemment. Je ne captais que la moitié de ses paroles avec le home-cinéma en fond sonore, mais je le vis bien se précipiter vers ma coloc et vu sa tête ça ne semblait pas une bonne chance.

Sans réfléchir je m’élançais à mon tour pour l’arrêter ? Même si bon, vu sa carrure et la mienne… Enfin ce n’était pas comme si j’avais vraiment pris le temps de considérer mon acte. Courant les quelques pas qui nous séparaient je finis par percuter son dos avec mon épaule, m’inspirant de films ou le héros super musclé essaye de défoncer la porte. Sauf que là, j’aurais dû me fracasser l’épaule… Au lieu de ça John perdis l’équilibre sur notre capette – il n’était pas le premier mais on n’avait pas fort le choix : soit on glissait sur cette carpette, soit on faisait un bouquant de malade en marchant sur le parquet au sol. Mais du coup une chute entraina une autre et sans m’en rendre compte je me retrouvais à rouler par terre du dos de John au sol dur et froid, étouffant une exclamation de douleur. Des points noirs dansèrent un instant devant mes yeux du coup au coup que je m’étais choppé à la tête dans ma chute, je n’avais même pas capté que j’avis heurté un truc.

Je finis par me retourner doucement sur le ventre en grognant avant d’ouvrir mes yeux. La première chose que je vis fus ma main devant moi à plat au sol, et heureusement : mes ongles intactes ! La seconde fut le corps du mec à côté de moi. Et la troisième le visage choqué de ma coloc.

« heu… Je crois que j’ai glissé chef ? »

Célèbre réplique d’un soldat français dans un fils sur la seconde guerre mondiale, faisant partie de la célèbre septième compagnie. Sauf qu’il semblait avoir moins mal lui quand il glissait !

_______________________________________________


Ma petite fanfiction

Mais encore::
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Aviseur/se
____________________

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pub-rpg-design.com/t121729-shury-au-rapport-chef
J'ai rejoint la planète PRD le : 01/07/2017 J'ai posté un total de : 870 Messages. Sinon je m'appelle : Shury et j'ai : 26 ans. Dans la vraie vie, je : suis une fée maléfique Les logiciel(s) que j'utilise sont : photofiltre et photoshop


Mon CV PRDésien
Dédicaces:
My role player game characters:


Aviseur/se
Message(#) Sujet: Re: Pause RP#1 - Mrs. P. Christie Mer 25 Avr - 5:34

Alors que j'étouffais entre les mains de mon ex, j'essaie de le faire lâcher en forçant sur son torse. Les larmes montent aux yeux. L'air vient à manquer. La vie vient à partir. Et d'un coup, les mains partent comme arracher de mon cou. J'entends le fracas dans le home-cinema. Le flou de mes yeux s'enlève après quelques clignements de cils. Je regarde la scène qui a dû se dérouler sous mes yeux flous, le visage encore choqué de ce que je venais de subir.John a mes pieds et ma coloc qui était un peu plus loin. Je vois ma coloc bouger, je soupire avant de remarquer que John lui ne bouge plus.

"Je crois que lui aussi."

Je m'abaisse vers lui, j'attrape un téléphone qui traîne sur la table et je le place sous son nez. Je retiens ma respiration pendant quelques secondes. Aucune buée. Aucune extirpation. Mort. J'entends la phrase de ma coloc et je tourne vers elle mon regard vitreux de l'étouffement et de peur. Mon souffle s'accélère. La panique commence à arriver. Ma bouche essaie de parler. Mes lèvres tremblent. Mes mains lâchent le téléphone. Je prends une profonde inspiration pour me calmer.

"Je crois qu'on a un petit problème..."

Je me relève pour me diriger ma coloc pour l'aider à se relever et voir si elle n'avait rien de grave. Je vais vers elle et je vérifie ses coudes, ses genoux. Je regarde sa tête.

"Ça va ? Tu n'as pas rien de casser ?"

Bizarrement cette réplique ne devrait pas être ici, elle a l'air trop normale pour ce que j'avais dis juste avant. Est-ce un moyen pour mon cerveau de gérer ce qui vient de se passer ? Est-ce juste moi qui suis anormale ? Je ne sais pas et pour le moment, je n'ai pas envie de savoir. Comment on allez faire ça ? Appeler la police ? Se rendre ? Qu'est-ce qu'on allez faire ?


Désolée du retard, j'ai eu quelques semaines chargées. Je me disais que le prénom de mon personnage est Lydia et toi ?

_______________________________________________

FormspringGalerie

clique pour voir mon forum !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Ecrivain
____________________

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai rejoint la planète PRD le : 20/11/2017 J'ai posté un total de : 304 Messages. Sinon je m'appelle : Mireille et j'ai : 23 ans. Dans la vraie vie, je : suis étudiante en criminologie Les logiciel(s) que j'utilise sont : Gimp2 + photoscape


Mon CV PRDésien
Dédicaces:
My role player game characters:


Ecrivain
Message(#) Sujet: Re: Pause RP#1 - Mrs. P. Christie Ven 4 Mai - 2:57

Wow. J’avais quelques points noirs qui dansaient devant mes yeux et ce n’était vraiment pas une sensation agréable. Je pris un instant pour reprendre mes esprits, avant de me tourner vers ma coloc et lâcher ma vanne. Pourrie, mais vanne quand même. Je me tournais doucement sur le dos, essayant de me redresser. Grognant doucement j’y arrivais quand même au final, me retrouvant assise sur le sol. Mon crâne me lançait, mais l’effet commençait à se dissiper. Heureusement. Je tournais la tête vers Lydia qui tenait son téléphone en dessous du nez de ce cher John. Un ange ce gars. Heureusement qu’elle avait changé de bords. Fronçant les sourcils je la regardais faire sans comprendre. Je la regarde alors, prenant le temps de la scruter en détails quelques instants. Elle ne semble pas allez bien avec ses yeux écarquillés et ses lèvres tremblantes. Inutile donc de poser la question si ça allait. En même temps, je n’irais certainement pas bien non plus après m’être fait agresser. J’accepte finalement son aide pour me redresser, les points noirs ayants disparus de ma vue. Je hoche la tête doucement à sa question :

« Ouai, un peu sonnée mais ça va… Et toi ? Il ne t’a pas fait trop mal au moins ? »

Il s’était quand même jeté sur elle de manière assez brutale. Je lance alors un regard à John, toujours immobile au sol. Il avait dû se choper un bon coup sur la tête pour être assumé de la sorte. Moi qui croyais qu’avec ma petite carrure je n’arriverais pas à intervenir. N’empêche je n’avais pas été seule à agri : Super carpette et moi faisions une bonne équipe ! N’empêche, John était quand même fort immobile.

« Il va bien ? »


Ma voix ne transpirait pas d’inquiétude, ni de panique. Juste une intonation hébète. Il n’était pas ma priorité. Il avait attaqué Lydia et elle n’avait vraiment pas l’air consentante pour se faire agresser. Mais du coup il était le moindre de mes soucis. Qu’il se chope un petit coup sur la tête, ça lui remettra peut-être les neurones en place. C’était juste par coutume que je demandais. Je retournais alors vers ma coloc :

« Faudrait appeler les flics et porter plainte ! On pourrait demander un de ces accord-là, où la personne ne peut plus t’approcher et tout. Et vaudrait mieux faire ça avant qu’il ne se réveille. »


C’est vrai que si elle appelait les flics, elle pourrait éviter ce genre de situations à l’avenir. Ils pourraient intervenir et donner une ordonnance à John. Enfin ordonnance, je ne sais pas si on appelait ça ainsi. Mais bon sang ils devaient faire quelque chose. La pauvre n’allait pas se laisser harceler par ce fou pendant des années quand même.



Hello, pas de soucis! Heu ... je vais appeler mon personnage Serena^^

@Shury tu es toujours là? heart1

_______________________________________________


Ma petite fanfiction

Mais encore::
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
____________________


Message(#) Sujet: Re: Pause RP#1 - Mrs. P. Christie

Revenir en haut Aller en bas

Pause RP#1 - Mrs. P. Christie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le service de rattrapage TV en mode pause et pas seulement?
» A l'hotel Bertram Agatha Christie
» [Résolu] Stopper puis rejouer un diaporama
» Usine de black974[Pause durée non détérminé]
» Parrainage... ou comment le filleul se fait avoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» PUB RPG DESIGN « :: Pause RP-