AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  
Lumière sur ...
Les aviseurs sont à l'honneur pour le mois de février loove Allez commenter les sujets !
Urgence recrutement
On recrute en priorité des AVISEURS, PROJECTEURS et JOURNALISTES, n'hésitez pas à les rejoindre au plus vite o/
PRD Family
N'ayez pas peur de poster partout sur PRD, les sujets sont là pour ça ! Vous êtes chez vous ici ! ♥

Partagez| .

CLAPS - l'équilibre du VIde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Célibat assumé
____________________

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai rejoint la planète PRD le : 15/02/2018 J'ai posté un total de : 1 Messages. Sinon je m'appelle : Florian et j'ai : 25


Célibat assumé
Message(#) Sujet: CLAPS - l'équilibre du VIde Jeu 15 Fév - 15:12

Vous cherchez un forum de rolisme sans prises de tête et contraintes de style ? Ne cherchez plus. C. L. A. P. S, la ville arrimée à la frontière des mondes, est vôtre.

Notre forum est encore tout chaud tout frais, tout juste sorti sur les réseaux de l'internet. Pour le moment, nous sommes peu, mais cela n'entame pas notre motivation !
Pas de lignes minimum par Rp, aucune autre régle que le respect et une histoire générale facile et rapide à digérer.
Venez nous rejoindre et peindre ce forum à vos couleurs.

>>Pour un résumé en une minute chrono, cliquez ici !<<

Le monde en marche - Résumé de l'Histoire de la ville de CLAPS


La fin. C’en était fini de ce monde.
Malgré les efforts de toute la population, le froid avait pris le contrôle du monde d’Aalvarma, réduisant les terres arabes à peau de chagrin. Sans nourriture et sans moyen de se protéger du froid, les cimetières s’emplirent rapidement, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus même assez de monde pour s’occuper des corps.
D’une population de quelques milliards, il ne resta bientôt plus qu’un petit millier de personne qui se réfugièrent dans la ville fortifiée de Bakhtin, dans l’espoir de parvenir à survivre assez longtemps pour trouver une solution.

Et puis, alors que le froid mordait sur les murailles de Bakhtin, une porte. Une porte se fit voir.
La porte menait vers un Ailleur, un petit univers de poche où le froid n’existait pas et où il était possible de bâtir une nouvelle vie. C’est ce qu’ils firent et nommèrent cet ailleur CLAPS, en références aux différentes portes qui ornent l’entrée du monde de poche.

Cinq portes, chacune marquée d’une lettre, au sommet d’une montagne.

Pendant un an, seule fut ouverte la porte marquée d’un A, laissant aux Aalvarmiens la possibilité d’investir tranquillement les lieux. CLAPS se révéla un havre de paix idéal : une région entière et inexplorée surplombée par la montagne, bordée d’un côté par un océan et de l’autre par une mer de brouillard.

Ne souhaitant pas s’installer trop loin de la presqu’île des Portes, située au sommet de la montagne, les premières maisons furent construites au pied de celle-ci, dans un désir de rester proche de la passerelle entre les mondes.

Vint rapidement le premier souci. Des monstres surgirent de la brume entourant la montagne, prenant des formes venues du fond des souvenirs des habitants d’Aalvarma. Une seconde porte fut ouverte par un Aalvarmien par accident, durant la débâcle, ce qui eut pour effet de résoudre partiellement la situation.

La nouvelle porte fut ouverte sur un monde nommé Snjor. Victime de ses débordements technologiques, ce monde était tout autant qu’Aalvarma sur le point de s’éteindre.
La brume sembla se calmer après l’ouverture de cette deuxième porte : devant ce constat simple, une corrélation fut établie entre les deux événements et la troisième porte fut à son tour ouverte.

À l’ouverture de la troisième porte, la brume s’apaisa définitivement. L’équilibre semblait être enfin trouvé. Cen, le monde vers lequel pointait la troisième porte, était tout autant menacé qu’Aalvarma et Snjor. Bientôt, une comète raserait ce joli monde de la carte.
Il fallut se rendre à l’évidence : toutes les portes sur CLAPS mènent vers des mondes destinés à être détruits sous peu.

La situation avait changé dans le monde de poche. De la brume ne sortait plus que des êtres doués de conscience, à l’aspect bien souvent humain. Ils furent appelés Fragment et les habitants acceptèrent à contrecœur de cohabiter avec eux.
Au fil des années, la petite ville de CLAPS grandit et devint prospère, grâce à sa connexion aux trois mondes et aux flots de survivants qui en vinrent. Trois représentants furent nommés pour aider à la gestion de la cité.

Le représentant d’Aalvarma fut élu rapidement. Maduro KHK, un fervent partisan de l’indépendance de son pays, jugeant Aalvarma fin prête à affronter le froid grâce aux améliorations technologiques acquises par le contact établi avec Cen et Snjor. CLAPS n’est pour lui qu’un refuge temporaire qu’il faut réussir à dépasser.

Le représentant de Snjor, Pierrick Wiseau, est un ancien scientifique. Ayant étudié de prés les anomalies gravitationnelles qui sévissent à Snjor ainsi que les patrouilles mortelles de golems déréglés, il préfère éviter de retourner sur son monde d’origine.

La représentante de Cen est une partisane de la diplomatie et des compromis lorsque c’est possible. Siobhan est une femme politique qui a su prendre parti de la situation pour s’élever rapidement à travers les strates de son mouvement et devancer les autres candidats aisément. Elle s’efforce de prendre les meilleures décisions possibles en essayant d’oublier la comète qui s’apprête à frapper Cen. C’est la représentante la plus appréciée des habitants de CLAPS, de par son charisme naturel.

Aucun représentant ne fut nommé pour les Fragments, ce qui fut jugé par beaucoup comme un acte de racisme impardonnable et par d’autre comme une décision pleine de sens.

Dix ans ont passés. Trois camps ont émergés au sein de la ville de CLAPS.
D’un côté, les indépendantistes qui pensent pouvoir récupérer leur monde à la force du poignet ou grâce aux apports des autres mondes.
De l’autre, les CLAPSiens, pour qui CLAPS est la seule solution de survie.
Le troisième camp n’en est presque pas un. Les Fragments, nés dans la brume, ne savent pas réellement comment se positionner, mais ils espèrent bien acquérir leur place dans la société, petit à petit.

Et puis, s’est ajouté à ce petit méli-mélo un autre souci. Les Fragments issus de Berith, là où naissent les cauchemars, s’en prennent aux humains. Lassé de ces meurtres en série, un groupe de chasseurs fut formé, les Marcheurs de Brume, chargé de traquer et d’exterminé tout être maléfique formé dans la brume.

Voilà la situation actuelle dans la petite ville de CLAPS, ville située entre les mondes.
Revenir en haut Aller en bas

CLAPS - l'équilibre du VIde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Exporter image hors du fichier swf->anim vide
» [Résolu] OE6 : contacts vide et carnet d'adresses OK
» suivi de commande : vide / suivi de Mise en service Bbox : inaccessible
» Disque dur plein ... mais vide !!!
» tiroir vide poche LAG II phase 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» PUB RPG DESIGN « :: Coin Publicités :: Univers Inventés-